2021

Une femme discute en souriant lors d’une réunion virtuelle.

Les directeurs d’entreprises suisses ont confiance en l’avenir

(07.04.2021) Les dirigeants de l’économie suisse se montrent optimistes. 67% des CEO interrogés dans l’édition 2021 de l’Annual Global CEO Survey publiée par le cabinet d’audit et de conseil PwC sont confiants quant à la croissance économique des douze mois à venir.
Une poignée de main entre deux personnes.

Les acquisitions et fusions des PME sont aussi touchées par la pandémie

(07.04.2021) La pandémie de COVID-19 a ralenti le marché des fusions et acquisitions (M&A). Selon l’étude sur l’activité M&A des petites et moyennes entreprises suisses du cabinet de conseil Deloitte, le nombre de transaction concernant des PME a baissé de 5% entre 2019 et 2020.
Un homme marche dans la rue.

Conjoncture suisse: une progression ralentie au deuxième trimestre

(31.03.2021) La reprise économique pourrait être moins rapide que prévu en Suisse. L'indice conjoncturel de l’Institut CREA d'économie appliquée de l'Université de Lausanne ne progresse que de 0,5 points au deuxième trimestre 2021.
Un camion bleu sur une route.

L’embellie du commerce extérieur se fait attendre

(31.03.2021) La situation du commerce extérieur suisse ne s’améliore pas encore. Selon le dernier bilan de l’Administration fédérale de douanes (AFD), entre janvier et février 2021, les exportations ont diminué de 1% et les importations de 0,2%.
Image d’illustration du coronavirus

Corona: ce que les entreprises doivent savoir

(mise à jour 31.03.2021) Cette page est mise à jour régulièrement avec les derniers développements liés à l'épidémie de coronavirus qui concernent les entreprises. Elle présente aussi l'ensemble des mesures actuellement destinées à soutenir les PME suisses.
Une tirelire avec un masque chirurgical.

La pandémie pousse les entreprises à revoir leurs plans d’investissement

(24.03.2021) L’épidémie de COVID-19 met à mal l’investissement des entreprises suisses. Selon des chiffres du Centre de recherches conjoncturelles (KOF), une société sur cinq manque de ressources nécessaires pour investir. En conséquence, le niveau total d’investissement peine à croître.
Une personne remplit un formulaire à la main.

Fin des actions au porteur: les sociétés anonymes doivent réagir

(24.03.2021) Le 30 avril 2021, les actions au porteur seront converties par la loi en actions nominatives. Malgré cette conversion d’office, les sociétés concernées doivent adapter leurs statuts. Le non-respect de ces démarches entrainera des obstacles administratifs, voire des amendes.
Une cliente avec un masque dans une boutique de vêtements.

Le commerce non alimentaire subit les effets de la pandémie

(17.03.2021) La vente au détail souffre de la deuxième vague. Selon l’Office fédéral de la statistique, les chiffres d’affaires du secteur, corrigés des variations saisonnières, ont baissé en janvier de 0,9% en comparaison annuelle et de 4,9% par rapport au mois précédent.
Un tapis roulant vide.

Les PME de l’industrie font toujours preuve de pessimisme

(17.03.2021) Les petites et moyennes entreprises industrielles suisses restent dans l’incertitude et cela affecte leur moral. L’indice PMI-PME de la banque Raiffeisen, passé de 37,2 à 44,3 points entre le mois de janvier et celui de février, demeure en dessous du seuil de croissance placé à 50 points.
Une femme consulte son ordinateur en souriant.

Services en ligne: une plateforme utile à toutes les PME

(10.03.2021) Le site des Services en ligne (online-services.admin.ch) a été remanié pour encore plus d’efficacité. Mis en place par la Confédération (Secrétariat d'Etat à l'économie SECO), il centralise tous les services numérisés à destination des petites et moyennes entreprises suisses. L’objectif: les aider pour la recherche d’informations, l’obtention d’autorisations et leurs démarches auprès de l’administration.
Une personne consulte un site de réservation en ligne d’hôtels sur son smartphone.

Le Forum PME favorable à la révision de la loi contre la concurrence déloyale

(10.03.2021) Dans le domaine de l’hébergement touristique, des clauses limitant la liberté tarifaire sont souvent imposées aux établissements par les plateformes de réservation en ligne. Ces clauses obligent les hébergeurs à appliquer partout les mêmes prix, y compris sur leur propre site Internet, ce qui restreint la concurrence.
Une personne effectue un paiement en ligne.

Pour l’ONU, le commerce électronique suisse est le plus efficace

(03.03.2021) La Suisse devient leader mondial du e-commerce. Selon le B2C Index publié chaque année par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le pays et ses plus de 250 web-shops prennent pour la première fois la tête de ce classement de 152 pays.

Dernière modification 04.01.2021

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2021.html