Internet des objets (IoT): applications et opportunités

banner-internet-of-thing

Connectés et intelligents, les objets ont aujourd’hui leur propre identité numérique. Leur exploitation comporte autant de défis que de possibilités.

Définition et exemples d’applications

L’internet des objets, ou "Internet of Things" (IoT) caractérise la connexion d’un objet à son identité numérique. Techniquement, cette interconnectivité identifie numériquement un objet par le biais d’un système de communication sans fil, comme le wifi ou le Bluetooth.

Montres connectées, babyphones, machines industrielles, téléviseurs et réfrigérateurs, presque tous les objets peuvent aujourd’hui être connectés par internet. Dans un rapport sur la mobilité publié en 2018, Ericsson évalue qu’en 2023, 31,4 milliards d'appareils seront interconnectés, dont 19,8 milliards d'objets IoT et 11,6 milliards d'appareils traditionnels (PC, smartphones et téléphones fixes).

Ces objets connectés produisent alors un grand nombre de données structurées qui peuvent être utilisées à des fins d'analyse et d'optimisation. De fait, c’est l’un des plus importants fournisseurs du Big data.

Opportunités pour les entreprises suisses

Tous les domaines de la société sont concernés par l’internet des objets, des transports à l’énergie, en passant par la santé, le commerce ou même le secteur primaire. Dans l’industrie, les objets connectés permettent d’optimiser la logistique, la maintenance ou la planification de la production puisque ce type de système apporte une visibilité en temps réel des performances et du suivi des actifs.

Utiles, les outils connectés sont de plus en plus demandés par le public qui recherche dorénavant ce type de fonctionnalités, notamment en domotique. La maison peut aujourd’hui être équipée d’un chauffage contrôlable, de serrures de porte connectées aux smartphones ou encore d’assistants personnels qui géreront sur demande les lumières comme la musique d’ambiance. Autre exemple: le domaine du sport. Toujours plus de t-shirts et chaussures sont équipés de capteurs permettant au sportif d’avoir un feedback sur les meilleures séries de mouvements possibles, de contrôler ses pulsations cardiaques ainsi que de voir et partager sur son téléphone les progrès réalisés à chaque entrainement.

Les IoT doivent cependant être sécurisés et régulièrement mis à jour afin d’éviter toute cyberattaque.

Pour aller plus loin

"L'Internet des objets et la data - L'intelligence artificielle comme rupture stratégique", Frédéric Scibetta, Yvon Moysan, Eric Dosquet, Frédéric Dosquet (2018), Editions Dunod.

"Outils et usages numériques – Volume 4, Internet des objets – Evolutions et innovations", Nasreddine Bouhai, Imad Saleh (2017), Editions ISTE.

"L'Internet des objets: la 3e révolution informatique - Imaginons les usages des échanges d'information de système à système", Gérard Haas, Jean-Paul Crenn, Myriam Quéméner (2017), Editions Kawa.

Article de MELANI, "La sécurité concernant l'Internet des objets"

Article du SECO "Un document de travail met en lumière les défis de la digitalisation dans le monde de l’énergie" (2019)

 

Informations

Dernière modification 26.03.2020

Début de la page

des nouvelles intéressantes et de précieuses informations pour les créateurs d'entreprise et les entrpreneurs.
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/faits-et-tendances/internet-of-things.html