Les business angels, un bon moyen de financement

Les business angels ont la même approche que les investisseurs en capital-risque, si ce n'est à un niveau un peu plus modeste.

Ils opèrent souvent avec des sommes de CHF 20'000 jusqu'à CHF 250'000, en fonction de la structure et de la taille du portefeuille. Il s'agit souvent d'hommes d'affaires qui contribuent ainsi au développement de l'économie. Dans la phase initiale, ils sont souvent à la fois conseiller et mentors des jeunes entrepreneurs.

Malgré leur nom, il ne s'agit en aucun cas d'organisations à but non lucratif. Tout comme les sociétés de capital-risque, les business angels veulent également gagner de l'argent à travers leur engagement. Par conséquent, ils exigent toujours la consultation des business plans. De plus, ils souhaitent aussi établir une relation personnelle avec le management, quand c'est possible.


Informations

Download

Commerce professionnel de titres (PDF, 94 kB, 27.01.2016)Circulaire no 36, 27.07.2012 - Administration fédérale des contributions AFC

Dernière modification 12.04.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/finances/financement/fonds-propres/business-angels.html