Retrait du capital de la caisse de pension

L'entrepreneur qui veut lancer une firme peut retirer son avoir de vieillesse auprès de sa caisse de pension pour s'en servir comme fonds propres.

Dans le cas de la création d'une entreprise, le retrait du capital doit avoir lieu au plus tard dans l'année qui suit l'acquisition du statut d'indépendance.

Le conjoint doit donner son accord par écrit pour le versement anticipé.

Pour les entrepreneurs plus jeunes, cela peut représenter un bon moyen pour se procurer des fonds propres. Néanmoins, ils devraient, tout de suite après, reprendre leur prévoyance vieillesse, car il n’existe aucune garantie pour que la vente future de la société suffira à la retraite.

C’est pour cette raison que le retrait du capital de la caisse de pensions n’est pas conseillé pour les nouveaux entrepreneurs plus âgés. Ils peuvent bien sûr apporter des fonds propres considérables, mais ils compromettent en même temps leur vieillesse.

Dernière modification 13.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/finances/financement/fonds-propres/retrait-caisse-pension.html