Les astuces pour meubler ses bureaux

A l'instar des PME spécialisées dans les prestations de services, les entreprises artisanales ont également besoin d'une infrastructure de base pour l’administration de bureau.

Les objets de bureau ne doivent pas forcément être achetés. Selon la situation, la location ou le leasing peuvent coûter moins cher. Les occasions remplissent aussi leur fonction. Il faut toutefois être très prudent face aux occasions sans garantie. Dans le cas de l'infrastructure de bureau courante, il ne vaut pas la peine de réparer, à condition que la réparation en question soit possible.

On trouve du mobilier d'occasion sur des portails de petites annonces. Dans le cas de liquidations d'entreprises, il est également possible de profiter de produits de bonne qualité. La date de ces liquidations se trouve généralement dans les communiqués officiels, sur les sites internet des entreprises, sur les réseaux sociaux ou dans les journaux contenant des rubriques officielles.

Appareils multifonctions

Plutôt que d'acheter uniquement une photocopieuse, l'achat d'un appareil multifonctions peut valoir la peine. Une imprimante multifonctionnelle pouvant être mise en réseau peut nettement réduire les frais d'achat en combinant, notamment, l'imprimante de bureau, la photocopieuse et le scanner. En outre, les appareils en réseau facilitent les agrandissements de l’entreprise, puisque les nouveaux collaborateurs pourront s’y connecter sans limite.

Système de classement et d'archivage

Les entreprises ont besoin d'un système d'archivage. Pas uniquement pour des questions d'ordre et d'efficacité, mais aussi pour des raisons juridiques. Les entrepreneurs sont soumis à l'obligation de tenir et de conserver les documents importants, stipulée dans le Code des obligations (art. 957 ss. CO). La correspondance, les livres et les pièces comptables doivent être conservés sous forme écrite, électronique ou sous quelque forme similaire. Si les documents sont archivés sous forme électronique, il convient de s'assurer qu'ils sont toujours lisibles. Par cette obligation, le législateur veut s'assurer qu'en cas de litige concernant l'entreprise, un tribunal peut s'appuyer sur des preuves.


Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Informations

Dernière modification 16.01.2019

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/gestion-pme/infrastructure-et-ti/infrastructure-de-bureau.html