Le SSF aide au financement de jeunes pousses dans les pays en développement

A travers l’outil SECO Start-up Fund (SSF), le Secrétariat d’Etat à l’économie permet à des investisseurs suisses de financer des start-up dans plusieurs régions du globe. En voici les principales conditions d’accès

  • Le SECO Start-up Fund (SSF) offre des prêts couvrant jusqu’à 50% du coût total d’un projet, avec un plafond de CHF 500'000. Le remboursement se déroule sur 5 ans.

  • Sont éligibles aux crédits du SSF les investisseurs domiciliés en Suisse, ayant une bonne réputation et souhaitant financer le démarrage d’une entreprise ou sa première phase d'expansion (six ans d’existence au maximum), dans un des pays en développement ou en transition jugés prioritaires par le SECO. La liste des Etats est présente sur le site du fonds ci-dessous.

  • Les dossiers retenus correspondent à des projets d'investissement dans le secteur privé qui ont un impact mesurable en matière de développement. Ils entrainent par exemple la création de postes de travail durables, un transfert de savoir-faire, etc. Ils doivent par ailleurs être commercialement viables et répondre aux normes sociales et environnementales reconnues.

  • La gestion du fonds a été confiée à FINANCE contact à Zurich par le SECO. Retrouvez l’ensemble des conditions d’éligibilité, des conditions générales du prêt, ainsi que la documentation requise et le détail de la procédure à cette adresse: Conditions de crédit et procédure

Informations 

Dernière modification 29.03.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/finances/financement/aides-publiques-pour-le-financement/seco-start-up-fund-ssf.html