Les risques de la vente à paliers multiples

La commercialisation à paliers multiples, ou vente pyramidale, est une forme controversée de commerce. Les inconvénients de ce système peuvent être considérables, en comparaison avec la vente à domicile.

Différents type de produits peuvent se vendre par le biais d'une commercialisation à paliers multiples. En plus des services financiers, des assurances et des logiciels, on y propose aussi des articles cosmétiques, des herbes médicinales ou des détergents.

Cette forme de vente fonctionne selon une structure pyramidale: l'entrepreneur (l'agent) se charge de la marchandise et du matériel publicitaire correspondant et les distribue à son propre compte. Le système ne devient intéressant qu'à partir du moment où il réussit à obtenir ses propres vendeurs - c'est-à-dire des sous-vendeurs - qui se laissent séduire par cette méthode. Pour la marchandise que vend le sous-vendeur, l'agent encaisse des commissions. Plus il existe de sous-vendeurs, plus les gains sont importants.

Bien souvent cependant, même les formes légales de commercialisation à paliers multiples finissent en désastre financier. La plupart du temps, de nombreux vendeurs qui n'arrivent pas à se débarrasser de leur marchandise déjà payée, se disputent un marché saturé.

A cet égard, il convient de bien veiller à la Loi fédérale contre la concurrence déloyale, qui vise à lutter contre tout comportement commercial trompeur ou contrevenant aux règles de la bonne foi (Loi fédérale contre la concurrence déloyale).

La vente à domicile

Les vendeurs à domicile sont également indépendants. Toutefois, ils se différencient clairement de la commercialisation à paliers multiples. Les fameuses tupperware-parties constituent un exemple de vente à domicile.

A la différence de la commercialisation à paliers multiples, les vendeurs à domicile accordent beaucoup de valeur à la loyauté au cours de l'ébauche et du déroulement d'une transaction, et ils permettent au client d'abandonner l'affaire. C'est pourquoi les vendeurs à domicile ont créé l'Association Suisse pour la vente directe (VDF). Les membres doivent respecter le code d'honneur de l'association (Association Suisse pour la vente directe, uniquement en allemand).



Dernière modification 25.06.2020

Début de la page

easygov Logo et lien vers le portail en ligne pour les entreprises
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/creation-pme/creation-entreprise/premiers-pas/idee-commerciale/vente-paliers-multiples.html