Les avantages et inconvénients d’une Sàrl

Le choix du modèle de la société à responsabilité limitée permet de minimiser le montant du capital initial investi. Il y a aussi des désavantages.

Avantages

  • Capital minimum exigé relativement petit (au moins CHF 20'000)
  • Responsabilité: limitée au capital social (entièrement versé)
  • Raison sociale: le choix du nom est libre, mais l'ajout "Sàrl" est obligatoire.
  • Fondateur: seulement un fondateur est nécessaire
  • Progressivité de l'impôt: la scission des bénéfices (salaire de l'associé considéré comme charge pour la Sàrl) pourrait briser la pointe de la progressivité
  • Vente de parts sociales: les bénéfices qui en proviennent ne sont pas imposables
  • Une Sàrl peut être transformée en société anonyme sans liquidation

Inconvénients

  • Double imposition sur le rendement et le capital de la Sàrl, ainsi que sur le revenu et la fortune de l'associé
  • Fondation: frais de fondation plus élevés que pour la raison individuelle
  • Publicité: organes, capital et parts sociales peuvent être consultés librement dans le registre du commerce au public
  • Frais de gestion plus élevés: protocoles, assemblée des associés, formulaires fiscaux, etc.
  • Les gérants d’une Sàrl n’ont pas le droit de  toucher des indemnités de chômage, sauf s’ils quittent définitivement l’entreprise ou leur poste; cela s’applique également aux conjoints travaillant dans la Sàrl (Voir l'article "Assurance-chômage et position assimilable à celle d'un employeur").

Dernière modification 09.03.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/creation-pme/creation-entreprise/choisir-une-forme-juridique/sarl/avantages-inconvenients-sarl.html