Politique sociale

La majorité des employés bénéficient aujourd’hui d’aides étatiques efficaces. Mais une entreprise peut fournir d’autres prestations additionnelles.

La politique sociale d’une entreprise ne se limite aux obligations légales en matière d’assurances sociales ou de prévoyance professionnelle (cf. Les obligations de l’employeur). Elle peut aussi être volontaire. Une bonne politique sociale apporte aux employés de la sécurité et du bien-être. Cela permet aussi de limiter les fluctuations de personnel et même d’améliorer la productivité des effectifs.

Il s’agit, pour un entrepreneur, de faire une pesée d’intérêt afin de déterminer combien de ressources ou d’argent il souhaite allouer dans ce domaine.

Aujourd’hui, les employés sont généralement bien couverts contre divers risques par les assurances étatiques (maladie, accident, incapacité de travail). Mais d’autres besoins existent, notamment en matière de prestations pour la retraite ou d’équipements de loisirs.

L’important pour une entreprise en matière de politique sociale est que celle-ci soit établie selon des lignes directrices claires. Chaque collaborateur doit bénéficier des mêmes droits, mais il est aussi important de garder un espace pour des mesures individuelles.

Rechercher le bien-être

En résumé, une politique sociale complète et efficace doit rechercher le bien-être des employés, mais aussi une intégration optimale de ces derniers au sein de l’entreprise. Ceci comprend divers aspects, qu’il s’agisse de la constitution d’un avoir de vieillesse, de questions relatives à la santé ou de temps libre.

Source: Personalmanagement, Theorie und zahlreiche Beispiele aus der Praxis, Marc A. Hermann und Clarisse Pifko


Informations

Dernière modification 13.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/personnel/gestion-personnel/obligations-employeur/politique-sociale.html