Financements par le biais d’amortissements et de provisions

Par financement par le biais d’amortissements, on entend l’effet financier provenant de l’enregistrement des amortissements en tant qu’élément de coût relatif aux produits de l’entreprise sur le chiffre d’affaires. Toutefois, ces amortissements, contrairement aux autres coûts tels que les salaires et les traitements ou les frais de matériels, ne donnent pas lieu à des paiements et sont par conséquent à la disposition de l’entreprise sous la forme de liquidités.

Le financement par le biais de provisions, parfois également appelé financement par dissolution de provisions, est une forme de financement interne.

Jusqu’à l’utilisation des provisions, les fonds de l’entreprise peuvent être utilisés pour le financement de l’entreprise, parfois même à long terme, par exemple pour les provisions pour les pensions.

L’effet financier des provisions provient de la disponibilité pour l’entreprise des dotations pour provisions «acquises» sur le chiffre d’affaires jusqu’à l’utilisation de la provision, étant donné qu’elles ne donnent pas (immédiatement) lieu à un paiement.

Dernière modification 13.04.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/finances/financement/finanzierung-aus-abschreibungen-und-rueckstellungen.html