3ème pilier: prévoyance privée

Les entrepreneurs doivent s’occuper des assurances sociales pour eux-mêmes et d’éventuels collaborateurs. Qu’en est-il du troisième pilier?

Le 3ème pilier correspond à la prévoyance privée. Elle est en partie soutenue par des avantages fiscaux. Grâce au 3ème pilier, les employés peuvent combler des lacunes dans leur prévoyance ou répondre à des prétentions ultérieures. Le 3ème pilier peut également assurer des prestations en cas de décès ou d'invalidité. On fait la différence entre la prévoyance individuelle liée (pilier 3a) et la prévoyance individuelle libre (pilier 3b).

Pour les entreprises, la prévoyance privée revêt une importance considérable. En fin de compte, toutes les assurances sociales ne sont pas obligatoires pour les indépendants, et ils doivent constituer leur couverture vieillesse et invalidité en grande partie eux-mêmes.  

Dernière modification 13.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/personnel/gestion-personnel/obligations-employeur/assurances-sociales/prevoyance-privee.html