Référencement sur les moteurs de recherche

Le meilleur site web et une présence active sur les réseaux sociaux ne serviront à rien si ces efforts ne sont pas reflétés sur les moteurs de recherche. Conseils et explications.

Tous les utilisateurs d'internet effectuent des recherches sur le web, par exemple par le biais de Google, Yahoo ou Bing. La plupart des gens ne vont cependant pas au-delà de la première page de résultats. Se positionner sur la première page de résultats des moteurs de recherche devrait être le but de toute stratégie de marketing sur internet. Pour ce faire, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche.

Les critères de Google

Google, par exemple, indexe et classe les pages internet selon deux critères:

  • La pertinence. La pertinence cherche à évaluer la justesse des pages par rapport aux mots-clés indiqués.
  • L'autorité. Le critère d'autorité classe quant à lui les pages à afficher selon leur sérieux, c'est-à-dire selon le nombre de liens qui relie ces pages à d'autres pages. En d'autres termes, plus une page est citée par d'autres pages, plus elle a de chances de monter dans le classement. Tous les liens n'ont pour autant pas la même valeur: un lien d'un site qui a lui-même de nombreux liens entrants confère davantage d'autorité qu'un lien provenant d'un site qui n'en possède pas ou très peu.

Méthodes d’optimisation

Il existe deux méthodes principales pour améliorer l'indexation d'un site sur les moteurs de recherche:

  • Le placement publicitaire payant (ou SEA, pour "Search Engine Advertising"). Les services payants de SEA (par exemple Google Adwords ou Yahoo Search Marketing) permettent de faire figurer le site dans les premiers résultats de la recherche. Ces liens seront cependant présentés comme des annonces, c'est-à-dire comme des publicités payées par l'entreprise. Le propriétaire du site qui souscrit à ce programme paie une redevance pour chaque clic sur le lien. Ce système peut être particulièrement avantageux pour les marchés de niche, qui utilisent des mots-clés peu courants, donc moins chers. Les moteurs de recherche disposent typiquement d'outils qui permettent de mesurer l'impact des mots-clés utilisés et de les modifier le cas échéant.
  • L'optimisation naturelle du référencement (ou SEO, pour "Search Engine Optimization"), qui passe par l'utilisation de mots-clés et l'augmentation du nombre de liens entrants. Cette méthode consiste par exemple à ajouter des mots-clés pertinents sur le site (dans le code et dans la présentation) afin d'augmenter ses chances d'apparaître dans les premiers résultats de recherche lorsqu'un utilisateur entre ces termes ou d’autres apparentés. Un soin particulier doit être apporté au choix des titres des pages, mais aussi de leurs descriptions. Les résultats dans les moteurs de recherche doivent idéalement refléter les informations présentes dans la description des pages, en quelques mots. Par exemple, les premières lignes d'une page présentant vos produits ou vos activités doivent déjà apparaître dans les résultats de la recherche de l'utilisateur. Les URL, c'est-à-dire les adresses complètes des pages du site, doivent également comporter un maximum de mots-clés. Même chose pour l'architecture du site lui-même et le titre des rubriques, le texte, etc.

Augmenter le nombre de liens entrants

La méthode la plus efficace pour améliorer son référencement reste sans doute celle consistant à améliorer le classement de son site en augmentant le nombre de liens entrants en provenance de sites ayant une certaine autorité. Des entreprises spécialisées peuvent obtenir de bons résultats dans ce domaine, mais aucun résultat durable ne pourra être obtenu si le site ne propose pas lui-même un contenu de qualité, de nature à intéresser des sites de référence. Pour améliorer sa crédibilité et augmenter ses chances d'être "référencé", un entrepreneur actif dans l'horlogerie pourra par exemple rédiger des articles spécialisés dans son domaine d'expertise susceptibles d'être repris par d'autres sites faisant autorité en la matière. Ces sites étant eux-mêmes pourvus de nombreux liens entrants, le fait d'être cité par eux augmentera grandement les chances pour le site de l'entrepreneur d'améliorer son référencement, et donc son positionnement dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Localisation

Un autre moyen d'améliorer son référencement, si les produits ou services s'adressent principalement au marché local, est de s'inscrire gratuitement sur un service géodépendant ("Location-Based Service") comme Google My Business, Foursquare ou local.ch. Ces plateformes augmentent la visibilité de l’entreprise si un particulier associe sa recherche avec une localité. Par exemple, en cas d'utilisation des mots-clés "carrossier" et "Zurich", les entreprises de carrosserie à Zurich inscrites sur l’un de ses sites auront nettement plus de chance de se trouver en haut des résultats de recherche ou sur une carte affichée à l'écran. Ce type de services rencontre un succès croissant depuis la démocratisation des smartphones.

Suivi régulier

Une fois ce travail d'optimisation effectué, il convient de vérifier régulièrement si les méthodes employées ont donné satisfaction. Le meilleur moyen est de contrôler soi-même son référencement sur les moteurs de recherche.

Sources: Réseaux sociaux et entreprise: les bonnes pratiques, Christine Balagué et David Fayon, Pearson, 2011; Le marketing en ligne, Jon Reed et Christine Balagué, Pearson, 2011.


Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Dernière modification 13.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/gestion-pme/reseaux-sociaux/l_importance-d_etre-present/referencement.html