Les cyberattaques se multiplient et se diversifient

Un pictogramme de mail transpercé par un crochet

(22.05.2024) Les menaces informatiques constituent un risque majeur pour les entreprises suisses. Durant le deuxième semestre 2023, le nombre de cyberincidents annoncé à l’Office fédéral de la cybersécurité (OFCS) a atteint 30'331 cas, soit près du double qu’à la même période en 2022 (16'951).

La proportion entre les signalements émis par la population (88%) et par les entreprises/autorités (12%) est restée stable. Les cas de hameçonnage (ou phishing) ont néanmoins plus que doublé au deuxième semestre 2023 par rapport au second semestre 2022, passant de 2’179 à 5'536. L’OFCS met notamment en garde contre la technique redoutable du "Chain Phishing", par laquelle les hameçonneurs prennent possession de boîtes de courrier électronique et envoient des e-mails malveillants aux contacts enregistrés. Étant donné que les destinataires connaissent l’expéditeur et lui font confiance, la probabilité qu’ils soient trompés et piratés à leur tour augmente en effet sensiblement.

Parmi les attaques visant les entreprises, les tentatives d’escroquerie sont également en hausse, notamment via des techniques comme "l'arnaque au président" (253 signalements; +63) et le "piratage d’une messagerie professionnelle" (63; +18). Les attaques par rançongiciel ont cependant diminué (42; -12).

L'OFCS a aussi constaté les premières tentatives de fraude utilisant l'intelligence artificielle (IA). Dans le cas d’une sextorsion, par exemple, les cybercriminels génèrent des images mettant en scène la victime dans une situation embarrassante pour lui extorquer de l’argent ou des informations. D’autres pirates informatiques se font passer pour des personnes connues au téléphone ou fontmiroiter un investissement très lucratif afin de soutirer de l’argent à leurs victimes.

Afin de se tenir informé des risques de cybermenaces, mais aussi des mesures de protection actuelles, l’OFCS recommande de se rendre régulièrement sur son site, ainsi que celui de la Prévention suisse de la criminalité ou sur la plateforme pour l’e-banking en toute sécurité (EBAS) de la Haute école spécialisée de Lucerne (HSLU).


Informations

Dernière modification 22.05.2024

Début de la page

des nouvelles intéressantes et de précieuses informations pour les créateurs d'entreprise et les entrpreneurs.
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2024/les-cyberattaques-se-multiplient-et-se-diversifient.html