Les plus et les moins d’une filiale à l’étranger

Etablir une filiale à l’étranger ne présente pas que des avantages. Les PME doivent également être attentives à un certain nombre de risques.

L’ouverture d’une filiale à l’étranger peut comporter de nombreux avantages: une proximité accrue avec le marché local, des retombées positives sur la compétitivité de l’entreprise ou encore une meilleure répartition des risques liée à la diversification. Il faut toutefois être attentif aux inconvénients tels que les effets de change ou le coût d’ouverture de la filiale.

Avantages d'une filiale à l'étranger

  • Proximité. L'établissement d'une filiale à l'étranger permet de se situer au cœur du marché convoité. Un atout indéniable qui peut s'avérer utile par exemple pour élargir son réseau de contacts, mais aussi pour sentir immédiatement le pouls du marché. En outre, cela évite les problèmes dus au décalage horaire.
  • Taille du marché. Les entreprises présentes à l'étranger bénéficient en général d'un marché nettement plus grand qu'en Suisse.
  • Compétitivité. Se défaire du cloisonnement de la Suisse pour se frotter à la concurrence internationale augmente la compétitivité de son entreprise. Une réadaptation et une amélioration de ses activités pour répondre aux nouveaux défis posés s'avèrent alors bénéfiques. Au final, l'expérience acquise hors des frontières est aussi profitable au sein du marché helvétique.
  • Diversification. En cas de crise, il est très utile pour une entreprise d'être présente sur plusieurs marchés afin de ne pas être dépendante d'un seul d'entre eux. De manière générale, plus la diversification d'une société est élevée, moins elle ressent les conséquences d'une crise. Ceci est également valable en ce qui concerne les variations sur le marché des devises. Il est ainsi recommandé de ne pas effectuer toutes ses activités dans la même monnaie.

Désavantages d'une filiale à l'étranger

  • Coûts élevés. Ouvrir une filiale à l'étranger coûte cher (salaires des employés, location des locaux, frais d'entretien, etc.). Travailler avec des partenaires de distribution peut s'avérer plus avantageux de ce point de vue. Dans de nombreux cas, les entreprises actives à l'étranger combinent ces deux possibilités.
  • Variations sur le marché des devises. Une entreprise possédant de nombreuses filiales à l'étranger et émettant ses factures dans une devise étrangère court le risque de voir ses bénéfices baisser en cas de hausse du franc suisse. Néanmoins, cela peut également être un avantage dans le cas où l'entreprise exporte sa production internationale en direction de la Suisse.
  • Contrefaçon. De plus en plus d'entreprises helvétiques sont victimes de la contrefaçon à l'étranger. Conserver au moins une partie de son processus de production en Suisse permet de se prémunir en partie contre ce risque.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Informations

Dernière modification 13.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/import-xport/etablir-filiale-etranger/avantages-inconvenients.html