Le crowdinvesting: un financement intéressé

Dans ce modèle de financement participatif, les contributeurs investissent de l’argent dans une entreprise en échange d’une participation ou d’un intéressement à une partie des profits.

Le crowdinvesting permet à des contributeurs de donner de l’argent à une entreprise pour recevoir, en échange, une participation dans la société ou un intéressement à une partie des profits. A la différence des investissements traditionnels, les sommes déboursées peuvent être petites: dès CHF 100 sur certaines plateformes. Le pouvoir décisionnel de l’investisseur est néanmoins souvent limité pour garantir la liberté d’action de l’équipe de direction de l’entreprise. Le modèle d'affaires varie en fonction des plateformes: si C-Crowd permet à tout un chacun d’investir, Investiere regroupe des investisseurs qualifiés. 

Via la plateforme autrichienne Conda, la start-up sanSirro a pu lever EUR 348'400 auprès de 243 investisseurs pour lancer un vêtement de sport intelligent capable d’enregistrer des données comme les pulsations cardiaques, la respiration ou encore la contraction des muscles. L’investissement minimum était de EUR 100 et les contributeurs bénéficient d’un rendement de 4,5%.

Devenir copropriétaire 

Le crowdinvesting inclut également le crowdfunding immobilier. Des sites spécialisés permettent en effet de réunir des investisseurs autour d’un projet immobilier. 

Dans le domaine du crowdfunding immobilier, 25 copropriétaires se sont réunis sur Crowdhouse pour financer une maison à plus de CHF 10 millions et disposant de 16 appartements à Obfelden, dans le canton de Zurich. L’investissement minimum était de CHF 100'000 et le rendement est estimé à 5,5% par an. 



Informations 

Dernière modification 07.01.2021

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/finances/financement/fonds-propres/crowdfunding/le-crowdinvesting-un-financement-interesse.html