Mesurer la durabilité des processus opérationnels

Les processus opérationnels de l’entreprise influencent fortement ses performances environnementales globales, d’où l’intérêt d’en mesurer la durabilité.

La durabilité des activités mises en œuvre pour transformer des facteurs de production en produits finis (processus opérationnels) varie en fonction de huit indicateurs:

  • O1. Indicateur de consommation d'eau
  • O2. Indicateur de consommation d'énergie
  • O3. Indicateur de consommation d'énergie renouvelable
  • O4. Indicateur d'émissions de gaz à effet de serre
  • O5. Indicateur de volume de déchets produits
  • O6. Indicateur de pollution de l'air
  • O7. Indicateur de pollution de l'eau
  • O8. Indicateur d'espace naturel occupé

Ils sont répertoriés sur le site de l'OCDE, où des informations complémentaires peuvent être obtenues:

Calcul des indicateurs des processus opérationnels

Afin de calculer ces indicateurs, l'entreprise doit en premier lieu posséder les données sur sa consommation d'eau et d'énergie ainsi que sur les sources qui produisent cette énergie. Ces informations peuvent être obtenues auprès des fournisseurs énergétiques.

Il est également nécessaire de connaître le volume des déchets produits, de même que la quantité d'émissions de gaz à effet de serre rejetées dans l'atmosphère. Le volume des déchets produits peut être directement mesuré. Les émissions de gaz à effet de serre doivent quant à elles être estimées sur la base de la consommation et des sources d'énergie. Enfin, les données sur l'espace naturel occupé peuvent être obtenues sur la base de cartes ou d'images satellites.

Le calcul des indicateurs s'effectue à l'aide des formules suivantes:


O1: Indicateur de consommation d'eau = Consommation d'eau en m3 / Facteur de normalisation

L'indicateur diminue avec l'augmentation de la durabilité


O2: Indicateur de consommation d'énergie = Consommation d'énergie en mégajoules / Facteur de normalisation

L'indicateur diminue avec l'augmentation de la durabilité


O3: Indicateur (en %) de consommation d'énergie renouvelable = Consommation d'énergie renouvelable / Consommation d'énergie totale

L'indicateur augmente en même temps que la durabilité


O4: Indicateur d'émissions de gaz à effet de serre = Rejets de gaz à effet de serre en tonnes de CO2 / Facteur de normalisation

L'indicateur diminue avec l'augmentation de la durabilité


O5: Indicateur de volume de déchets produits =

  • (Poids en tonnes des facteurs de production + poids du carburant - poids de tous les produits) / Facteur de normalisation

Ou

  • Poids total en tonnes de tous les déchets produits / Facteur de normalisation

L'indicateur diminue avec l'augmentation de la durabilité


O6: Indicateur de pollution de l'air = Poids en tonnes des rejets de polluants dans l'air / Facteur de normalisation

L'indicateur diminue avec l'augmentation de la durabilité


O7: Indicateur de pollution de l'eau = Poids en tonnes des rejets de polluants dans l'eau / Facteur de normalisation

L'indicateur diminue avec l'augmentation de la durabilité


O8: Indicateur (en %) d'espace naturel occupé = Espace naturel occupé / Espace total occupé

L'indicateur augmente en même temps que la durabilité


Des informations relatives aux facteurs de normalisation sont disponibles au chapitre intitulé "La normalisation des indicateurs de la performance environnementale".

Bénéfices engendrés par une durabilité accrue

Une gestion durable des processus opérationnels possède plusieurs bénéfices principaux:

Schéma. Montre les bénéfices engendrés par une durabilité accrue des processus opérationnels d'une entreprise

Source: guide de l'OCDE sur la production durable


Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Informations

Dernière modification 24.08.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/gestion-pme/responsabilite-societale-des-entreprises-rse/mesurer-la-durabilite-ecologique/processus-operationnels.html