Etablir des priorités pour devenir plus vert

Fixer des priorités permet de voir les effets de la transition vers le développement durable plus rapidement et d’agir de façon plus efficace.

En se basant sur les indicateurs présentés dans cette rubrique et en prenant en compte l'ensemble du parcours du produit au sein de la PME, les secteurs où des améliorations peuvent être apportées deviennent identifiables.

Pour les déterminer, il peut s'avérer utile d'établir un tableau récapitulatif. Celui-ci doit dresser les sources de problèmes environnementaux et, pour chacun d'entre eux, expliciter la nature de l'impact sur l'écosystème, les intérêts des parties prenantes touchées (positifs ou négatifs), ainsi que le potentiel d'amélioration.

Voici un exemple fictif de tableau dressé dans ce contexte:

Secteurs touchés Nature de l'impact et intérêt des parties prenantes (+/-) Améliorations potentielles ainsi que pertes et profits Informations supplémentaires à disposition ou à récolter
Facteurs de production
Utilisation de matériaux dangereux L'utilisation de certains matériaux est restreinte par la loi ou toxique pour la santé et l'environnement. Le public devient de plus en plus sensible à cette problématique. Remplacer par des alternatives moins problématiques. Identifier les fournisseurs potentiels et confirmer avec une analyse de pertes et profits.
Processus opérationnels
Manque de monitorage de l'efficience énergétique et des pertes thermiques La mauvaise efficience et les pertes thermiques représentent un gaspillage d'énergie et d'argent. Un monitorage de base peut aider à suivre les performances et identifier des opportunités d'amélioration. Trouver des solutions potentielles pour le monitorage de l'efficience énergétique et explorer comment informer et faire participer le personnel.
Produits
Produits finaux contiennent beaucoup de plastique L'emballage actuel n'est pas recyclable. De plus en plus de clients se plaignent. Etudier la possibilité d'utiliser du carton recyclé pour l'emballage. Explorer les possibilités d'emballage et les conséquences en termes d'image de marque.

Identifier des secteurs prioritaires

Il ne suffit pas de relever les domaines où des améliorations peuvent être apportées en termes d'impact environnemental. L'entrepreneur doit hiérarchiser ces informations et fixer des axes prioritaires à son action. Voici quelques exemples de points à identifier:

  • Les gains rapides. Secteurs où un impact rapide et positif peut être obtenu. Par exemple, les économies d'énergie.
  • Les points chauds. Secteurs dans lesquels des débats ont déjà lieu, par exemple ceux de la population locale liés aux émission du site de production.
  • Les impératifs stratégiques. Les initiatives essentielles pour l'entreprise, par exemple la réponse à la demande spécifique de clients souhaitant des produits fabriqués sur la base de certains standards.

Pour les débutants, il est possible de se concentrer sur les objectifs qui amènent des bénéfices immédiats. Ils peuvent se lancer dans des projets à plus long terme dans un second temps.

Attribuer un degré d'importance aux problématiques

Importance haute:

  • La décision se solde par une amélioration significative pour l'environnement et est très importante aux yeux des parties prenantes.
  • Des opportunités commerciales et une meilleure réputation pour l'entreprise en découlent.

Importance moyenne:

  • La mesure améliore modérément l'impact sur l'environnement et attire l'attention de quelques parties prenantes.
  • Des opportunités raisonnables et une certaine amélioration de la réputation de l'entreprise sont possibles.

Importance faible:

  • L'action a une portée limitée sur l'environnement et attire modérément l'attention des parties prenantes.
  • Un faible nombre d'opportunités et une petite amélioration de la réputation en découlent.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Informations

Dernière modification 24.08.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/gestion-pme/responsabilite-societale-des-entreprises-rse/les-premiers-pas-vers-une-production-durable/impact-priorites.html