Mise en place des résultats de l'analyse

La troisième phase de la prévoyance consiste à utiliser les conclusions tirées de l'analyse, et de les mettre en application.

Phase 3:
Faire de la compétence d'avenir un facteur de réussite

La mise en place et l'utilisation des résultats de la prévoyance s'effectue dans la dernière phase du processus. C'est à ce stade que l'avenir stratégique de l'entreprise est décidé et les innovations lancées. Les résultats de la prévoyance doivent pour cela être distribués et soutenus au sein de l'entreprise.

Etudes / rapports

Le moyen le plus rapide de communiquer les résultats de la prévoyance au sein de l'entreprise est de les communiquer sous la forme d'un rapport ou d'une étude.

Conseils pratiques:

  • Attention, un rapport trop épais tend à disparaître au fond des tiroirs sans être lu. Privilégiez les petits rapports réguliers, qui peuvent être lus malgré la charge de travail quotidienne - par exemple une newsletter sur l'avenir ou un article à paraître régulièrement dans le journal d'entreprise.
  • Les graphiques et les images percutantes aèrent les études et facilitent la compréhension du contenu.

Futures Window

Un autre moyen d'ouvrir les connaissances prospectives aux collaborateurs de l'entreprise est de recourir aux "Futures Window". Cette méthode repose - par opposition aux rapports écrits - sur la visualisation complète des résultats de la prévoyance. D'après le proverbe, une image vaut tous les discours. Avec cette idée à l'esprit, des "Futures Window" peuvent être installées sur des tableaux d'affichage ou des plaquettes dans les cantines, les couloirs, l'entrée ou les toilettes de l'entreprise, bref, partout où les collaborateurs s'arrêtent brièvement, afin d'attirer leur attention sur les thèmes du futur et de promouvoir ainsi une culture d'entreprise ouverte à l'avenir.

Conseils pratiques:

  • Le contenu des "Futures Window" doit provenir d'un rédacteur qualifié. Si les ressources en personnel manquent, les collaborateurs peuvent aussi être appelés à contribuer en mettant à disposition des photos ou des images intéressantes et stimulant l'esprit.
  • Les bandes dessinées, les photos, les courts-métrages ou d'autres travaux artistiques sont des possibilités, tant qu'ils remettent en question les raisonnements conventionnels et ont un rapport avec le futur.
  • Feed-back souhaité! Donnez la possibilité à vos collaborateurs de réagir spontanément aux contenus exposés. Cela peut prendre par exemple la forme de boîtes à suggestions accompagnant les "Futures Window".


Ateliers / journées du futur

Les journées et les ateliers consacrés au futur servent à attirer l'attention des collaborateurs mais aussi celle des clients, des fournisseurs et des investisseurs, sur le futur de l'entreprise. Dans les deux cas, l'idée est tout d'abord de présenter des scénarios ou des produits/services d'avenir et de les discuter. Le deuxième objectif est la sensibilisation des collaborateurs, des clients et des fournisseurs à l'avenir de l'entreprise.

Conseils pratiques:

  • Invitez aussi les investisseurs, car il est important pour ce groupe cible d'apprendre comment l'entreprise planifie l'avenir.
  • Donnez un ton optimiste à votre journée du futur et prévoyez des animations. L'enthousiasme des collaborateurs est aussi primordial, car ils envisagent l'avenir ou les changements souvent de manière sceptique.

Intégration formelle dans la recherche et le développement et dans le management stratégique

Toute activité de prévoyance d'entreprise doit viser à produire des résultats qui influencent de manière systématique le développement de l'entreprise. Ils doivent être intégrés directement et clairement dans les processus de décision habituels et dans les activités de recherche et développement. Les conditions préalables pour cela sont l'adhésion, le soutien et la participation de la direction.

Conseils pratiques:

  • La prospective est l'affaire des cadres! Nommez quelqu'un de la direction qui s'engagera en permanence pour la prévoyance d'entreprise et qui transmettra sa motivation.
  • Souvent, de fausses attentes sont placées dans la prévoyance d'entreprise. Soyez clair et précisez que le futur est toujours jonché d'incertitudes et de dangers, mais il recèle aussi les occasions et les possibilités pour les produits et secteurs de demain.
  • Souvent, il s'avère difficile d'intégrer les affirmations qualitatives sur l'avenir dans le processus stratégique, à dominante plutôt quantitative. Ne sous-estimez cependant pas l'utilité de telles affirmations. Mettez aussi en cause l'exactitude de nombreuses hypothèses quantitatives.
  • Assurez-vous que les résultats de la prévoyance mènent à une bonne capacité d'adaptation. Les résultats doivent toujours être en relation avec les affaires et l'orientation stratégique en cours.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Dernière modification 13.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/gestion-pme/innovation/prevoyance-entreprise-pme/instruments-prevoyance-pme/phase3.html