Qualité: certificats, labels et attestations

La qualité d'un produit est certifiée par une multitude de certificats, labels et attestations de conformité. Leur octroi accroît la confiance du client.

Les certificats, attestations de conformité et labels de qualité servent aux fabricants comme aux vendeurs et aux acheteurs. Le fabricant peut faire certifier les fonctions spéciales, les propriétés, la qualité, etc., de ses produits et services, donnant tant au vendeur qu'à l'acheteur une confirmation ou un sentiment de sécurité.

Les labels de qualité sont des marques graphiques ou écrites apposées sur des produits. Ils attestent de la qualité aux acheteurs et, selon le degré de notoriété, orientent ces derniers. Par exemple, les appareils électriques à efficacité énergétique sont marqués avec un label particulier, permettant d'aider l'acheteur dans sa sélection.

Aucune réglementation

En principe, toute société ou organisation peut créer son propre label de qualité. Il n'existe aucune réglementation légale applicable à ce sujet. Ainsi, Coop comme Migros ont, par exemple, créé leurs propres labels avec lesquels ils étiquettent leurs produits correspondants.

Souvent, ces signes visuels ou logos sont également désignés comme "marque de contrôle" ou "attestation de vérification". Les différentes dénominations ne sont pas définies de manière précise et peuvent prêter à confusion. Les limites sont vagues sur ce point, mais on peut dire que les labels de qualité représentent une qualité ou un confort d'utilisation particulier, tandis que les attestations de vérification indiquent plutôt que les exigences importantes en matière de sécurité ont été vérifiées et observées.

Les fabricants et les fournisseurs d'un certain type de produits s'associent de plus en plus souvent en associations de qualité. Par exemple, pour créer un certificat de qualité relatif à un groupe de produits, comme un label pour les tapis ou pour la laine. Des institutions sectorielles, s'occupant en priorité de l'organisation, de l'administration et de la délivrance de labels de contrôle ou de qualité, se sont également établies.

La technique et la société n’ont cessé d’évoluer depuis 1965. Le nombre et la complexité des produits et services disponibles ont augmenté de manière exponentielle. La concurrence accrue et le progrès technique ont profondément modifié les conditions prévalant pour tous les acteurs du marché. Si cette évolution offre certes de belles opportunités, elle recèle aussi certains risques pour les consommateurs. C’est la raison pour laquelle le Bureau fédéral de la consommation (BFC) a été créé en 1965. Il fonctionne comme organe de liaison entre les consommateurs et l’administration fédérale. L’une des principales tâches du BFC est d’aider, dans le cadre du processus d’élaboration des lois et des normes, à créer les bases nécessaires à la défense des intérêts des consommateurs. Le BFC tient également, en collaboration avec le SECO, un service d’annonce et d’information sur la sécurité des produits, et assure le secrétariat de la Commission fédérale de la consommation (CFC). D’autres informations sur le BFC et son travail son disponible ici: https://www.konsum.admin.ch/bfk/fr/home.html  

Source: Service d'accréditation suisse SAS, dernière modification: 29.06.2016


Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Informations

Mot-clé

Certificat/attestation de conformité
Document établi selon les règles d’un système de certification afin d’attester qu’un produit, un procédé ou un service est conforme à une norme établie ou à un autre document normatif.

Dernière modification 29.06.2016

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/gestion-pme/certification-et-normalisation/certificats--labels-et-attestations.html