Créer son entreprise: conseils préalables et services d’aide

Homme en costard beige souriant dans la rue avec arrière-plan flou

En Suisse, il est relativement simple de créer sa société. Marche à suivre.

Que faut-il faire pour créer une entreprise sur le sol helvétique? La création se fait assez facilement. Seuls certains domaines réglementés de la Confédération (professions médicales, pédagogiques, sociales) ou des cantons (circulation, architecture, professions juridiques etc.) requièrent des autorisations spéciales.

Conseils préalables

Avant de se jeter à l'eau, il convient de suivre quelques étapes incontournables. Parmi celles-ci, on peut citer:

  • L'analyse de marché
  • Le business plan
  • Le choix d'une forme juridique appropriée
  • L'inscription au registre du commerce
  • La propriété intellectuelle

Une simple société peut être créée sans grandes formalités. Ce n'est que plus tard que l'entrepreneur doit disposer d'un numéro d’identification des entreprises (IDE) et qu'il peut chercher une structure d'entreprise qui, du point vue juridique et fiscal, convient mieux.

Services d’aide à la création

Il existe de nombreux outils et services d’aide pour accompagner le créateur d’entreprise durant ces différentes étapes. Le SECO soutient la fondation de sociétés par le biais de son portail EasyGov.swiss.

D'autres institutions et organisations partenaires proposent des aides efficaces:

  • Les promotions économiques cantonales peuvent fournir des renseignements préalables.
  • L’agence suisse pour l’encouragement de l’innovation Innosuisse a mis sur pied un programme de coaching spécifique.
  • Venturelab est une initiative de l’agence suisse pour l’encouragement de l’innovation Innosuisse destinée aux jeunes entrepreneurs. Elle a permis la naissance et le développement de nombreuses start-up.
  • Genilem est une association à but non lucratif dont la mission consiste à augmenter les chances de succès d'entreprises en phase de démarrage.
  • Le programme de soutien Eurostars s'adresse aux projets d'innovation dans l'espace européen. Il offre la possibilité aux start-up et spin-off de solliciter une aide financière.

Pour faire face aux diverses démarches administratives, de nombreuses structures de soutien existent. Elles peuvent même, selon les cas, proposer des locaux ou services personnalisés à des conditions avantageuses.

L'Etat n'accorde pas de soutien financier direct pour la création de nouvelles entreprises. Seule l'assurance-chômage (voir meusures relatives au marché du travail - travail.swiss)  fait exception et met en place des mesures de soutien pour les chômeurs désireux de créer leur propre société.


Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Informations

Dernière modification 17.01.2019

Début de la page

easygov Logo et lien vers le portail en ligne pour les entreprises
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/savoir-pratique/creation-pme/creation-entreprise.html