Chiffres sur les PME: fiscalité des entreprises

L’imposition des entreprises dépend fortement du canton et de la commune dans laquelle elles se trouvent. La charge peut varier du simple au double.

La concurrence fiscale entre les cantons génère une très grande disparité de l'imposition des entreprises, avec un écart pouvant aller du simple au double. Le taux ne varie pas uniquement selon le canton, mais également selon la commune.

Une société anonyme avec un capital de CHF 2 millions qui réalise CHF 240'000 de bénéfice net en 2017 paie ainsi CHF 61'401 d'impôts au total à Bâle contre CHF 30'568 à Stans (Nidwald). La charge fiscale en Suisse romande est particulièrement élevée.

Charge fiscale totale en 2016
Source: AFC, Charge fiscale en Suisse: chefs-lieux des cantons 2017 (prochaine publication: 2019)

Les cantons fiscalement avantageux

La Suisse centrale reste la région la plus avantageuse d'un point de vue fiscal en 2016. Dans ces cantons, la charge fiscale effective des entreprises, qui prend en compte les impôts fédéraux, cantonaux et communaux, se situe entre 10,1% et 12,1%, selon le BAK Taxation Index 2017 de l'institut BAK Economics.

Carte. Montre la fiscalité des entreprises par canton en Suisse
Source: BAK Economics, BAK Taxation Index 2017 (prochaine mise à jour: décembre 2019)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester constamment à la page (inscription en haut à droite).


Informations

Dernière modification 20.12.2018

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/politique-pme/politique-pme-faits-et-chiffres/chiffres-sur-les-pme/impots.html