La promotion économique de la Suisse

Une pièce de monnaie suisse, en arrière plan un graphique de cours de bourse.

Afin de maintenir l’attrait et la compétitivité des entreprises suisses, la Promotion économique de la Confédération a développé une stratégie pour la période 2020-2023, axée sur la digitalisation. Des mesures qui concernent aussi les PME.

Le Message sur la promotion économique pour la période 2020-2023 a été approuvé par le Conseil fédéral le 20 février 2019, puis accepté par le Parlement le 11 septembre 2019. Un de ses buts principaux est de prolonger le développement d’instruments de promotion économique dont le financement était arrivé à son terme fin 2019. Le budget total de l’opération est de 373,1 millions de francs.

Ces investissements de la Confédération améliorent l’attrait et la compétitivité de la place économique suisse. Dans ce contexte, la numérisation de l’économie s’avère un élément essentiel.

Six champs d’action

Pour renforcer et soutenir la compétitivité de la place économique suisse, la promotion économique de la Confédération mise sur différentes mesures:

  • diminuer les coûts de la réglementation;
  • faciliter l’accès au financement;
  • soutenir les projets d’innovation;
  • favoriser le développement des réseaux et des coopérations;
  • améliorer la gestion et la diffusion du savoir ;
  • assurer le marketing de la place économique et touristique suisse.

Cinq focus financiers

Les cinq projets d’arrêtés financiers que le Conseil fédéral a soumis au Parlement concernent la cyberadministration (Cyberadministration: initiatives du SECO), l’organisme encourageant l’innovation dans le domaine du tourisme Innotour, Suisse Tourisme, la promotion des exportations et celle des conditions d’implantation des entreprises en Suisse. Ces arrêtés visent donc à garantir la poursuite du financement et le développement des instruments utiles à ces cinq secteurs pour les années 2020 à 2023.

Un accent sur les services numériques

Donner aux instruments de promotion économique la voie de la digitalisation semble incontournable dans le contexte actuel. Les atouts d’un transfert d’outils existants sous une forme numérique sont nombreux: économie de ressources, optimisation des processus, communication plus efficace, etc.

Parmi ces dispositifs, l’un d’eux est particulièrement intéressant pour les PME: la plateforme EasyGov.swiss, le portail en ligne pour les entreprises. La digitalisation dans le secteur du tourisme est également fortement visée, considérant qu’une telle transition est porteuse d’un beau potentiel d’amélioration en termes d’attractivité du pays. Enfin, des efforts en matière de numérisation seront déployés dans le cadre de la nouvelle politique régionale (NPR), qui s’est imposée comme un instrument de promotion auprès des acteurs concernés. La NPR a en effet permis de soutenir plus de 2'400 projets axés sur l’économie depuis 2008.



Informations

Dernière modification 21.01.2022

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/fakten-und-trends/politique-pme-faits-et-chiffres/politique-suisse-de-croissance.html