Conjoncture en Suisse: les perspectives demeurent mitigées

vue d’un graphique et de pièces de monnaie empilées.

(20.07.2022) L’économie suisse va aux devants d’une conjoncture difficile. Le baromètre du centre de recherches conjoncturelles (KOF) poursuit sa tendance baissière et s’établit en juin 2022 à 96,9 points, en recul de 0,8 point par rapport à mai, et de 6 points par rapport à avril.

Le baromètre indique ainsi une valeur inférieure à la moyenne (100) pour la deuxième fois consécutive. Les composantes concernant l’industrie manufacturière sont celles qui contribuent le plus à cette baisse. Dans ces secteurs, les indicateurs de l'évaluation de la situation de l'emploi et ceux relatifs à la situation des produits intermédiaires sont les plus mal lotis.

L’industrie manufacturière connaît une période difficile, les sous-secteurs du bois et du papier ainsi que de l’agroalimentaire sont particulièrement touchés. Pour sa part, l’industrie chimique et pharmaceutique suscite un peu plus d’optimisme.

De leur côté, les services financiers, les assurances et la construction se maintiennent au même niveau en glissement mensuel. Les indicateurs de la consommation privée ont, quant à eux, enregistré une légère amélioration.

Après avoir atteint des niveaux records au printemps 2021 (143,77 en mai 2021, 132,78 en juin), les valeurs du baromètre n’ont cessé de chuter jusqu’à passer en dessous de la barre des 100 en mars 2022 (98,96) pour la première fois depuis janvier 2021. D’ailleurs, il faut remonter à cette période fortement marquée par la crise sanitaire pour retrouver une valeur plus basse (96,31 en janvier 2021) que celle de ce mois de juin.


Informations

Dernière modification 20.07.2022

Début de la page

des nouvelles intéressantes et de précieuses informations pour les créateurs d'entreprise et les entrpreneurs.
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/aktuell/news/2022/conjoncture-suisse-perspectives-mitigees.html