Plan de pandémie: ce que les entreprises doivent savoir

Image d’illustration du coronavirus

(mise à jour 06.04.2020) Cette page est mise à jour régulièrement avec les derniers développements liés à l'épidémie de coronavirus qui concernent les entreprises. Elle présente aussi l'ensemble des mesures actuellement destinées à soutenir les PME suisses.

Le Conseil fédéral adopte une ordonnance de nécessité pour l’octroi de crédits garantis par un cautionnement solidaire de la Confédération

Lors de sa séance extraordinaire du 25 mars 2020, le Conseil fédéral a traité la question de l’aide aux PME en matière de liquidités. Les PME pourront accéder rapidement à des crédits afin d’atténuer les problèmes de liquidités liés au coronavirus. Les crédits pourront être sollicités par les PME auprès de leur banque principale et seront garantis par la Confédération. L’ordonnance correspondante entrera en vigueur le 26 mars 2020, date à partir de laquelle les demandes de crédit pourront être effectuées.

Les demandes de prêt peuvent être introduites via le site web www.Covid19.EasyGov.swiss à partir du jeudi 26 mars et jusqu'au 31 juillet 2020.

Plus d'informations dans le communiqué de presse : Coronavirus: le Conseil fédéral adopte une ordonnance de nécessité pour l’octroi de crédits garantis par un cautionnement solidaire de la Confédération

Coronavirus : Un train de mesures pour atténuer les conséquences économiques

Le 20 mars 2020, le Conseil fédéral a arrêté un vaste train de mesures à hauteur de 32 milliards de francs pour atténuer les conséquences économiques de la propagation du coronavirus. Avec les mesures déjà décidées le 13 mars, plus de 40 milliards de francs suisses devraient être disponibles. Ces mesures qui s’adressent à différents groupes cibles ont pour objectif d’éviter les licenciements et de sauvegarder ainsi les emplois, de garantir les salaires et de soutenir les indépendants. Elles doivent avoir un impact rapide et efficace. Elles doivent en outre pouvoir être abandonnées lorsque la reprise s’amorcera.

Plus d'informations sont disponibles sur cette page :
"Coronavirus : Un train de mesures pour atténuer les conséquences économiques".

Absences au travail liées au cornavirus

Le SECO a lancé un site web complet "Nouveau coronavirus", qui met l'accent sur les conséquences économiques de la propagation du coronavirus. Avec les mesures déjà décidées, plus de 40 milliards de francs suisses devraient être disponibles. Le site web explique les instruments en détail et présente les différentes approches des personnes et des secteurs concernés, tels que les entreprises, les indépendants, la culture et le sport. Plus d'informations sont disponibles sur cette page :

SECO : Nouveau coronavirus

Offres de soutien venant du secteur privé

De nombreuses institutions, fondations et entreprises se proposent d’aider les PME mises en difficulté par la crise du coronavirus à travers des offres de financement ou de conseils.

Plus d’informations: Offres de soutien venant du secteur privé

Mesures de la Confédération

La protection de la population est la priorité absolue du Conseil fédéral. Il a déclaré que la Suisse se trouve actuellement dans une « situation extraordinaire ». L'ensemble du pays est concerné et chacun doit prendre ses responsabilités. Vous trouvez toutes les informations sur cette page :

OFSP: Nouveau coronavirus : mesures de la Confédération

Plan de pandémie – Manuel pour la préparation des entreprises

Le «Manuel pour la préparation des entreprises» se fonde sur le Plan suisse de pandémie Influenza. L'OFSP a établi le document en collaboration avec la Commission fédérale pour la préparation et la gestion en cas de pandémie (CFP) et le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Il permet aux entreprises et aux administrations publiques de prendre des mesures de prévention adéquates.

Plan de pandémie – Manuel pour la préparation des entreprises

Tenue des assemblées générales

En ce qui concerne les assemblées générales (AG), le Conseil fédéral rappelle que les actionnaires ont la possibilité de s'y faire représenter, en particulier par le représentant indépendant ou le membre d'un organe de la société. Les organisateurs d'AG sont donc invités à recommander à leurs actionnaires d'avoir recours à cette possibilité, afin de réduire le nombre de participants et de permettre à l'AG d'avoir lieu comme prévu. Le Conseil fédéral rappelle également qu'une AG peut être repoussée ; le délai de six mois fixé pour la tenue de l'AG est un délai d'ordre qui n'est pas juridiquement contraignant. Toute décision prise lors d'une AG organisée ultérieurement est valable. Le communiqué de presse "Coronavirus : mieux protéger les personnes vulnérables et évaluer l’impact économique de l’épidémie" est disponible en lien. 

 

Informations

SECO Infoline

SECO Infoline pour les entreprises

Tél: +41 58 462 00 66

lundi à vendredi 7h00 à 20h00 

Formulaire de contact «Nouveau coronavirus»
Courriel: coronavirus@seco.admin.ch

Downloads

Pertes de travail en lien avec le coronavirus (PDF, 333 kB, 02.03.2020)Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR

Dernière modification 06.04.2020

Début de la page

des nouvelles intéressantes et de précieuses informations pour les créateurs d'entreprise et les entrpreneurs.
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2020/plan-de-pandemie-ce-que-les-entreprises-doivent-savoir.html