Un premier semestre exceptionnel pour l’horlogerie

Deux montres métalliques sur un présentoir.

(08.08.2018) L’horlogerie peut se réjouir de ses résultats. Selon les dernières statistiques de la Fédération horlogère suisse (FH), les exportations du premier trimestre 2018 franchissent la barre des CHF 10 milliards, un résultat inégalé depuis 2015. 

Durant le mois de juin, les exportations horlogères ont progressé de 11,8% en comparaison annuelle. Leur valeur financière totale s’est établie à CHF 1,9 milliard. 

Ce marché est surtout tiré par la hausse des ventes des montres bracelets (+11,9%), modèles bimétalliques en tête (+17,8%). Par gamme de prix, si le nombre de ventes de montres à moins de CHF 500 affiche un recul de 250'000 pièces, celui des montres au-delà de cette valeur de référence progresse. Pour les modèles à plus de CHF 3'000, l’augmentation des ventes affiche même une croissance à deux chiffres (+16,7%). 

Concernant les débouchés, se sont avant tout Hong Kong (13,9% de parts de marché pour une progression de 39,2% par rapport à juin 2017), les Etats-Unis (9,8% de part de marché), le Japon (6,8%), la France (6,7%), la Chine (6,4%) et le Royaume-Uni (5,7%) qui restent les principaux clients de ce secteur. 

Pour rappel, les statistiques diffusées par la FH reposent sur des chiffres d’exportation et non pas sur des chiffres de ventes aux consommateurs finaux. Il peut donc exister des écarts entre ces deux types de données.


Informations 

Dernière modification 08.08.2018

Début de la page

des nouvelles intéressantes et de précieuses informations pour les créateurs d'entreprise et les entrpreneurs.

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2018/un-premier-semestre-exceptionnel-pour-l-horlogerie.html