Un nouvel indicateur conjoncturel cible les PME

Un homme en costume tend un stéthoscope en direction de piles de pièces de monnaies.

(13.06.2018) Un nouvel indice prend le pouls des PME du secteur manufacturier en Suisse. Lancé début avril par la banque Raiffeisen, le Raiffeisen PMI PME est diffusé chaque mois et vise à combler le manque de données sur la situation commerciale des petites et moyennes sociétés. 

Le Raiffeisen PMI PME se base sur le même concept que l’indice mondial des directeurs d’achat Purchasing Managers' Index-PMI, précise la banque. Il récolte chaque mois des appréciations sur l’activité commerciale auprès de 200 entreprises. Si l’indice est supérieur à 50 points, il indique une expansion par rapport au mois précédent. Une valeur inférieure à 50 points montre en revanche un recul de la marche des affaires. 

Dans le détail, l’indice rassemble cinq composants: volumes des commandes, production, emploi, délais de livraison et stock de marchandises. 

Le premier Raiffeisen PMI PME, pour le mois de mars, s’est inscrit à 60,1 points, confirmant la bonne marche du secteur manufacturier. Cela montre que la reprise s’étend aussi aux PME, même si ces dernières se montrent encore frileuses lorsqu’il s’agit d’embaucher, analyse Raiffeisen. 

La dynamique s’est toutefois révélée moins vigoureuse au cours des deux moins suivants. L’indice est passé de 56,6 points en avril à 52,7 points en mai. Les PME ont donc continué de rapporter une amélioration par rapport au mois précédent, mais le fléchissement de la croissance élevée en Europe et la fin de l’affaiblissement du franc suisse face à l’euro ont quelque peu freiné leur enthousiasme.


Informations

Dernière modification 13.06.2018

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2018/un-nouvel-indicateur-conjoncturel-cible-les-pme.html