Les Suisses restent frileux en matière d’entrepreneuriat

Un homme en costume se tient devant une porte ouverte.

(05.09.2018) Les Suisses demeurent peu attirés par l’entrepreneuriat. Selon le dernier rapport du Global Entrepreneurship Monitor, dont le volet suisse a été réalisé par la Haute école de gestion de Fribourg (HEG-FR), seuls 8,5% d’entre eux ont suivi cette voie ces trois dernières années. 

Malgré une culture de l’entrepreneuriat mature et des conditions de créations d’entreprises très favorables en Suisse, cette moyenne reste inférieure à celle de pays comparables (9,2%). Toutefois, en comparaison avec 2016, ce résultat est en progression de 0,3% en 2017 et de 1,2% depuis 2015. 

Constat encourageant, 67,6% des entreprises créées en Suisse sont le fruit d’une bonne idée ou d’une opportunité. Ce résultat prouve la motivation de leurs fondateurs qui espèrent des taux de croissance élevés impliquant d’importantes créations d’emplois. Autre chiffre positif: seul 1,1% des entrepreneurs mettent un terme à leur projet. 

Les jeunes âgés de 18 à 24 ans s’engagent quant à eux peu dans la création d’entreprise. Avec seulement 3% de cette classe d’âge à la tête d’une entreprise, la Suisse occupe l’avant-dernière position sur 24 pays à l’économie similaire. Les taux sont autrement plus élevés au Canada (17,2%), aux Etats-Unis (11,4%) ou aux Pays-Bas (11,2%). 

L’étude de la HEG-FR s’intéresse aussi aux femmes et constate le recul de leur engagement dans la voie entrepreneuriale. De 22,9% en 2003, ce taux est monté jusqu’à 50% entre 2011 et 2015 pour retomber à 35,4% aujourd’hui. Cette situation s’explique partiellement par la crise financière de 2008 et l’amélioration du marché du travail qui pousse plutôt à opter pour un travail salarié. 

En Suisse, l’entrepreneuriat comme choix de carrière reste une option pour 53% de la population. Cette moyenne est bien inférieure à celle des Pays-Bas (81%) ou du Canada (65,6%). Au final, seuls 10,5% des Suisses interrogés ont réellement l’intention de devenir entrepreneur au cours des trois prochaines années, contre 15,2% en moyenne dans les autres économies axées sur l’innovation.


Informations

Dernière modification 05.09.2018

Début de la page

des nouvelles intéressantes et de précieuses informations pour les créateurs d'entreprise et les entrpreneurs.
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2018/les-suisses-restent-frileux-en-matiere-d-entrepreneuriat.html