Hausse des prix à la production et à l’importation en 2017

Vue aérienne de barils de pétrole de couleurs vives.

(31.01.2018) Les prix à la production et à l’importation ont augmenté en 2017. Le renchérissement annuel moyen a atteint 0,9%, selon l’Office fédéral de la statistique (OFS). Cette tendance s’explique notamment par la hausse des prix des produits pétroliers et des métaux. 

Le renchérissement annuel moyen de 2017 correspond au taux de variation entre la moyenne annuelle de 2017 et celle de 2016, rappelle l’OFS. Quant à la moyenne annuelle, elle équivaut à la moyenne arithmétique des douze indices mensuels de l’année. 

Concernant l’évolution de 2017, outre les produits pétroliers et les métaux, l’OFS indique que les produits semi-finis en métaux et la ferraille ont également tiré les prix vers le haut. En moyenne les prix des produits indigènes sont restés stables, tandis que ceux des biens importés ont grimpé de 2,7%. 

Pour mémoire, les prix à la production et à l’importation avaient connu une évolution négative en 2016, à -1,8%. En 2015, année de l’abandon du taux plancher du franc suisse face à l’euro, la baisse annuelle moyenne avait même atteint -5,4%. 

Si l’on ne prend en compte que le mois de décembre 2017, l’indice des prix à la production et à l’importation a augmenté de 0,2% par rapport au mois précédent et de 1,8% par rapport à décembre 2016. Il se situe désormais à 101,9 points. La barre des 100 points correspond à la valeur de décembre 2015.  

Dans le détail, l’indice des prix à la production a progressé de 0,1% par rapport à novembre, notamment en raison du renchérissement de la ferraille. L’indice des prix à l’importation a quant à lui connu une hausse de 0,4% en raison des hydrocarbures, des produits pétroliers et des motocycles.


Informations

Dernière modification 31.01.2018

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2018/hausse-des-prix-a-la-production-et-a-l-importation-en-2017.html