Commerce extérieur de la Suisse: un bilan en demi-teinte

Vue de docks avec des conteneurs.

(03.10.2018) Après un début d’année dynamique, le commerce extérieur suisse stagne depuis mai 2018. Selon l’Administration fédérale des douanes (AFD), le volume des exportations affiche un résultat de CHF 18,3 milliards en août, après désaisonnalisation. 

Alors que les exportations se sont stabilisées à un haut niveau pour le mois sous revue, les importations ont régressé de 1,1% pour s’établir à CHF 16,9 milliards. Ainsi, la balance commerciale boucle avec un excèdent de CHF 1,4 milliard, un résultat comparable à celui des six mois précédents. 

L’évolution des exportations diffère selon les groupes de marchandises. Les instruments de précision (+1,6%) et les "autres marchandises" enregistrent de bons résultats à l’export. A l’inverse, le secteur des machines électroniques stagne et celui des produits chimiques et pharmaceutiques baisse. 

Concernant les marchés, l’Europe (+2,1%) reste un partenaire privilégié de la Suisse, alors que les demandes asiatique (-1,7%) et nord-américaine (-2,1%) se sont tassées en août. Dans le détail, la France et les Pays-Bas enregistrent les progressions les plus importantes avec respectivement des hausses de CHF 93 millions et CHF 53 millions. A l’opposé, les demandes du Japon (CHF -157 millions), de Hong Kong (CHF -83 millions) et des USA (CHF -53 millions) reculent. 

Les importations sont également marquées par des disparités. Tous les secteurs ont vu leurs importations se contracter, hormis les produits chimiques et pharmaceutiques (CHF +265 millions) et les machines électroniques (CHF +21 millions). La plus forte baisse se situe au niveau de la bijouterie et la joaillerie (CHF -166 millions) et des véhicules (CHF -97 millions) qui enregistrent une baisse de 22,8% en août. 

Les importations de tous les continents ont diminué, à l’exception de celles d’Amérique du Nord (+9,5%). En Asie, les Emirats arabes unis accusent le recul le plus net (CHF -984 millions). En Europe, les importations françaises sont en chute libre avec le plus mauvais résultat depuis 2000 (CHF -370 millions).


Informations

Dernière modification 03.10.2018

Début de la page

des nouvelles intéressantes et de précieuses informations pour les créateurs d'entreprise et les entrpreneurs.
https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2018/commerce-exterieur-de-la-suisse-un-bilan-en-demi-teinte.html