Les PME exportatrices sont optimistes

L'illustration montre un globe terrestre posé sur un bureau.

(01.11.2017) Le quatrième trimestre de l’année s’annonce sous les meilleurs auspices pour les PME exportatrices suisses. 58% d’entre elles tablent sur une hausse de leurs ventes à l’étranger, selon le dernier sondage de Switzerland Global Enterprise (S-GE). 

L’évolution favorable du cours du franc soutient cette dynamique positive en rendant les entreprises suisses plus compétitives à l’international. Entre janvier et septembre 2017, l’euro s’est déprécié de 7% face à la monnaie helvétique. Plus d’une PME sur deux (53%) observe une amélioration de ses marges. Pour 11% des sociétés, la hausse atteint 5% à 10%. Pour l’année 2018, la moitié des PME interrogées par S-GE anticipent une expansion internationale. 

Pour renforcer encore leur compétitivité, 67% des PME optimisent leurs achats de marchandises. Elles sont 65% à adopter des mesures pour réduire leurs charges de fabrication. Et 52% à chercher de nouveaux débouchés lucratifs pour leurs produits. 

Par pays, l’Allemagne conserve sa place de premier marché d’exportation pour les PME suisses: 80% d’entre elles ont l’intention d’y commercialiser leurs biens ou services. Suivent la France (62% des intentions), l’Italie (54%), les Etats-Unis (54%) et l’Autriche (53%). 

Le baromètre des exportations de Credit Suisse, qui mesure la demande étrangère pour les produits suisses, indique également une reprise de la croissance des exportations. Et la tendance devrait encore se renforcer au cours des prochains mois, avec pour moteurs les industries allemandes et américaines. Le baromètre atteint son niveau le plus élevé depuis 2011.


Informations

Dernière modification 01.11.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2017/les-pme-exportatrices-sont-optimistes.html