Les conseils d’administration inquiets pour la cybersécurité

Un homme d'affaires travaille sur son ordinateur portable.

(06.09.2017) La cybersécurité préoccupe les conseils d’administration suisses. Selon le swissVR Monitor, une enquête semestrielle de Deloitte et de la Haute école de Lucerne, 78% d’entre eux indiquent que l’importance de la cybersécurité a augmenté dans leur entreprise depuis trois ans. 

Pourtant, seuls 35% des conseils d’administration indiquent que leur entreprise dispose d’une stratégie claire en la matière. 33% rapportent que leur société est en train d’en élaborer une et 28% indiquent que leur entreprise n’en a aucune, une situation qui concerne particulièrement les PME. 

Les experts de Deloitte jugent ces résultats surprenants, dans un contexte marqué par la numérisation et l’automatisation et face à la hausse prévue des cyberattaques. 

Les entreprises des secteurs de la construction, de l’immobilier, de la vente et des biens de consommation sont les plus nombreuses à estimer que la cybersécurité ne fait pas partie de leurs priorités. Les sociétés actives dans l’industrie et dans la chimie se sont, en revanche, montrées plus proactives ces dernières années. 

Pour ce qui est des perspectives, 60% des 464 membres de conseils d’administration interrogés estiment que les perspectives économiques pour l’année à venir sont positives pour leur entreprise. Cette confiance concerne plus l’économie suisse dans son ensemble que leur propre branche d’activité. 

Ils sont par ailleurs 41% à indiquer que l’amélioration de l’efficacité et l’optimisation des processus constituent leurs principaux objectifs stratégiques pour les douze prochains mois.


Informations

Dernière modification 06.09.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2017/les-conseils-d-administration-inquiets-pour-la-cybersecurite.html