Digitalisation: les entreprises se réinventent

Un homme, debout devant un serveur informatique, pianote sur le clavier d’un ordinateur.

(29.11.2017) La numérisation bouleverse de nombreuses entreprises helvétiques. Quelque 41% d’entre elles estiment que le phénomène influence fortement ou très fortement leur activité et provoque des changements importants de leur modèle d’affaires, selon une étude d’UBS. 

Les économistes d’UBS prévoient que la numérisation et le vieillissement de la population entraîneront de grandes modifications structurelles et des transferts d’emplois importants entre les branches. Ils notent que ce processus a déjà commencé. 

La plupart des 2’500 sociétés interrogées par la grande banque zurichoises pense que les investissements dans la digitalisation constituent une décision stratégique. Et 44% prévoient d’augmenter leurs dépenses en ce sens durant les cinq années à venir. Concernant le financement de la numérisation, 87% des entreprises se reposent sur leurs capitaux propres. Seulement 2% ont recours exclusivement à des fonds extérieurs. Les sociétés ne craignent pas de rencontrer plus de difficultés pour obtenir un crédit bancaire pour leur numérisation que pour des investissements "normaux". 

UBS livre également ses prévisions conjoncturelles. La croissance de l’économie suisse devrait s’accélérer au cours des prochains trimestres, notamment grâce à la bonne marche de l’économie globale et à un affaiblissement du franc. Les analystes prévoient une croissance réelle à 1,8% pour l’an prochain. Le taux de chômage devrait repasser sous la barre des 3%. Quant à l’inflation, elle devrait atteindre 0,6%. Pour 2017, UBS table sur une croissance à 0,8%, et une inflation à 0,5%.


Informations

Dernière modification 29.11.2017

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2017/digitalisation-les-entreprises-se-reinventent.html