Hausse mensuelle des prix à la production et à l’importation

Zoom sur la touche "enter" d'un clavier d'ordinateur, remplacée par une touche "import" et le drapeau suisse.

(23.12.2015) Les prix à la production et à l’importation ont grimpé de 0,4% au mois de novembre par rapport à ceux d’octobre. Selon des chiffres publiés par l’Office fédéral de la statistique (OFS), c’est à l’inverse une diminution de 5,5% qui a été observée en rythme annuel.

L’indice ad hoc s’élevait à 91,2 points pour la période sous revue. Pour mémoire, la base de 100 points correspond au niveau de décembre 2010.

Si l’on ne tient compte que des prix à la production, la progression mensuelle est légèrement moins importante: +0,3%, à 93,9 points. Des renchérissements ont notamment été constatés en matière de produits pétroliers et préparations pharmaceutiques.

Les autres matériels et appareils électriques, les produits en matières plastiques, les matières plastiques de base, les produits organiques de l’industrie chimique, le lait cru, les savons, détergents, produits d’entretien, de toilette et parfums, ainsi que la viande, ont eux aussi vu leurs prix gonfler. Par rapport à novembre 2014, les prix se sont par contre tassés de 3,6%.

Du côté de l’indice des prix à l’importation, la croissance mensuelle a atteint 0,8% en novembre, à 85,4 points. Ce sont avant tout les produits organiques de l’industrie chimique, les préparations pharmaceutiques, ainsi que divers produits pétroliers (diesel, mazout, essence), qui se sont étoffés.

A l’inverse, le gaz naturel, le fer brut, l’acier, les ordinateurs ou encore les matières plastiques de base ont accusé une baisse. D’un an à l’autre, la contraction générale des prix s’est élevée à 9,7%.

Informations

Dernière modification 23.12.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2015/hausse-des-prix-production-et-importation.html