La douane suisse émet une mise en garde contre les messages frauduleux

Caractère typographique de l'arobase reproduit sur la photo d'un clavier d'ordinateur noir.

 

(27.11.2015) Ces derniers temps, il arrive toujours plus fréquemment que des citoyens reçoivent des messages provenant prétendument de l'Administration fédérale des douanes (AFD). Cette dernière met en garde contre ces messages et conseille de les ignorer et de les supprimer.

De plus en plus souvent, des citoyens reçoivent, par courriel ou par SMS, des messages dits d'hameçonnage qui sont censés provenir de l'AFD. La douane suisse souligne à cet égard qu'elle ne fournit ni par SMS ni par courriel des informations relatives à des transactions financières.

L'adresse officielle d'expédition des courriels qui proviennent de la douane suisse présente toujours la structure suivante: nom@ezv.admin.ch. Dans la plupart des cas, les auteurs des courriels d'hameçonnage invitent les destinataires à transmettre des données relatives à un compte ou des données personnelles. Vous trouverez deux exemples actuels de messages dans la colonne de droite.

Que peuvent faire les personnes concernées?

La douane recommande d'ignorer et de supprimer ces messages. Les personnes concernées peuvent en outre annoncer les courriels d'hameçonnage à la Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI) de la Confédération.

Les personnes qui se sont fait extorquer de l'argent en raison d'un tel message peuvent en informer MELANI et déposer une plainte auprès du poste de police le plus proche de leur domicile.

Informations

Dernière modification 27.11.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2015/douane-suisse-emet-mise-en-garde-contre-messages-frauduleux.html