Peu de recrutements au premier trimestre 2014

Des candidats à l'emploi attendent assis en rangée, leur CV à la main.

(18.12.2013) L’activité de recrutement devrait être moindre en Suisse durant le premier trimestre 2014. Selon l’étude Manpower sur les perspectives d’emploi, 6% des 750 patrons interrogés prévoient une augmentation de leurs effectifs, 6% une baisse et 86% n’envisagent aucun changement.

Corrigée des variations saisonnières, le prévision nette emploi atteint 0%, un pourcentage en baisse d’un point en comparaison annuelle. D’un trimestre sur l’autre, il représente par contre une hausse de trois points. Ces résultats montrent donc que le marché de l’emploi reprend de la vigueur grâce à la solidité de la conjoncture intérieure et à la relance dans la zone euro, commentent les auteurs de l’étude.

Deux des sept régions prises en considération présentent des perspectives de recrutement en rebond. La prévision nette emploi la plus élevée émane de Suisse centrale, où elle atteint +14%. Cette zone géographique est portée par des entreprises innovantes, particulièrement dans les branches du commerce et des technologies, ainsi que des conditions fiscales avantageuses. L’autre région qui tire son épingle du jeu est la Suisse du Nord-Ouest (+7%).

A l’autre bout de l’échelle, les recruteurs tessinois sont les plus pessimistes en ce qui concerne les trois premiers mois de 2014 : dans ce canton, la perspective nette emploi est négative pour le sixième trimestre consécutif (-6%). Dans la région lémanique aussi, les prévisions demeurent moroses (-5%).

Du côté des branches d’activités, la perspective la plus réjouissante émane du secteur transport/entreposage/communication (+6%). Suivent les secteurs construction (+5%) et industrie extractive (+3%). Le moins bon élève de la classe est le secteur agriculture/chasse/sylviculture/pêche, avec -12%. Dans l’hôtellerie/restauration, on anticipe une baisse de 8%, ce qui constitue le résultat le moins encourageant depuis le quatrième trimestre 2009.


Informations

Dernière modification 30.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2013/peu-de-recrutements-au-premier-trimestre-2014.html