Croissance réjouissante attendue pour 2014

Grapique. Munie d'un stylo feutre, une main dessine une courbe allant vers le haut pour illustrer une croissance.

(11.12.2013) Les prévisions concernant la croissance économique helvétique en 2014 sont meilleures que ces dernières années. Selon les estimations d'economiesuisse, le produit intérieur brut (PIB) devrait bondir de 2,2%, alors que le chômage ne franchira pas la barre des 3%.

L'économie suisse, qui a bien résisté à la crise européenne, est d'autant plus robuste que les signes de reprise se multiplient sur le vieux continent, pays nordiques et Allemagne en tête. Les entreprises industrielles helvétiques - notamment celles spécialisées dans les équipements électriques, les machines, les matières plastiques et les textiles - ressentent déjà les effets de cette embellie conjoncturelle sur leurs chiffres d'affaires.

Outre les sociétés exportatrices, les banques, les réassureurs et l'hôtellerie ont aussi le sourire. Sur le marché intérieur, à défaut d'être galopante, la croissance demeure stable, aussi bien dans la construction que dans le commerce de détail et la santé.

L'an prochain, les perspectives les plus réjouissantes concerneront à nouveau les entreprises vendant leurs biens et services hors des frontières. En effet, alors que la reprise devrait continuer à marquer l'Europe, les Etats-Unis devraient eux aussi émerger de la crise financière. Les branches concernées tablent globalement sur une hausse de 4,5% de leurs exportations.

L'économie intérieure bénéficiera par ricochet de la bonne tenue du commerce extérieur, prédit l'organisation faîtière. Après un rebond saisonnier durant les premiers mois de l'année, le chômage devrait redescendre en-dessous des 3%. Quant à l'immigration, elle se maintiendra en raison de la pénurie de main-d'œuvre qualifiée.

Du côté des salaires, economiesuisse anticipe une augmentation nominale de 1% en moyenne. Parallèlement, les prix devraient légèrement baisser, venant gonfler les porte-monnaie des habitants. Dans la foulée, la consommation des ménages devrait augmenter de 2,1%.


Informations

Dernière modification 30.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2013/croissance-rejouissante-attendue-pour-2014.html