Les Suisses moyennement satisfaits de leurs supérieurs

Quatre cadres supérieurs se tiennent alignés, prêts à être jugés.

(28.11.2012) Les entreprises suisses devront adapter leur style de direction pour intégrer des nouveaux talents et les conserver. Une sondage de Kelly Services indique en effet que seuls 38% des employés sont satisfaits du management dans leur entreprise.

Selon cette enquête qui a interrogé plus de 7'000 personnes en Suisse, 39% des Suisses alémaniques se disent satisfaits du style de direction opéré par leurs supérieurs, contre 37% des Suisses romands et seulement 28% des Tessinois.

En ce qui concerne le type de management privilégié, 27% des employés désireraient plus d'autonomie et de participation, 24% un style de direction plus démocratique, 18% plus empathique et 17% plus visionnaire.

Le sondage montre également que les supérieurs directs actuels représentent une source d'inspiration positive pour 51% des Suisses. Cette part s'élève à 53% en Suisse romande et 50% en Suisse alémanique, contre 43% au Tessin. Bien qu'on ne relève pas de fossé entre les générations en ce qui concerne les préférences de styles de direction, les jeunes nés à partir de 1980 sont ceux qui se sentent le plus inspirés par leur supérieur (54%).

Selon Kelly Services, diverses stratégies doivent être mises en place par les entreprises helvétiques pour répondre aux besoins de leurs collaborateurs et rester compétitives et innovantes. Il s'agit notamment de favoriser la flexibilité dans le modèle de travail (temps partiels, travail à domicile, etc.), mais aussi d'assurer un équilibre entre hommes et femmes également au niveau de la direction, ainsi que de recruter de nouveaux talents à l'étranger.


Informations

Dernière modification 25.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2012/suisses-moyennement-satisfaits-de-leurs-superieurs.html