Recul des nuitées dans l’hôtellerie suisse

(21.03.2012) Les touristes se font plus rares en Suisse. Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), le nombre total de nuitées à diminué de 4,4% en janvier 2012 par rapport à la même période de l'année précédente, pour atteindre 127'000.

Les régions montagnardes ont connu les plus grandes diminutions des nuitées. Le canton des Grisons a subi une baisse de 11%, soit 78'000 nuitées de moins que l'année précédente. Il s'agit de la baisse absolue la plus importante en Suisse. Berne a enregistré une diminution de 11%, ce qui représente 11'000 unités de moins. Ces deux cantons sont suivis par celui du Valais, avec un recul de 7,4%, et par l'Oberland bernois, avec une baisse de 6,9%.

A l'inverse, le canton de Bâle a connu la plus forte augmentation. La région a accueilli 13% d'hôtes supplémentaires, soit une hausse de 12'000 nuitées. D'autres cantons ont enregistré une progression: Lucerne et la région du Lac des Quatre-Cantons ont affiché une hausse de 3,1% et Genève de 2,8%.

Les hôtes européens s'arrêtent moins dans les hôtels helvétiques. En comparaison avec janvier 2011, ils ont passés 14% de moins de nuits en Suisse, ce qui représente une baisse de 179'000 unités. L'Allemagne affiche la plus grande diminution absolue: 21%, soit 106'000 nuitées en moins.

En revanche le nombre d'hôtes provenant d'Asie a connu une hausse. La Chine a affiché la progression la plus marquée, avec un bond de 133% en rythme annuel, soit 23'000 nuitées de plus.


Informations

Dernière modification 24.08.2015

Début de la page