Hausse de la consommation de bière étrangère

Palette de dégustation de bières.

(28.11.2012) De plus en plus de Suisses semblent consommer de la bière provenant de l'étranger. Selon l'Association suisse des brasseries (ASB), les importations de bière ont bondi de 4,1% en une année, alors que la production indigène a reculé de 0,3%.

Au total, le marché suisse de la bière a crû de 0,7% du 1er octobre 2011 au 30 septembre 2012, pour atteindre 4'623'631 hectolitres. La part de marché des importations s'est établie à 23,7%, contre 22,9% l'année précédente, avec des produits en provenance essentiellement d'Allemagne (51%), de France (14,5%) et du Portugal (12,2%). Pendant la même période, la production des brasseries helvétiques s'est chiffrée à 3'528'995 hectolitres, soit une part de marché de 76,3%, contre 77,1% l'année précédente.

En Suisse, le marché de la bière stagne depuis plusieurs années, une tendance également observée dans les autres pays européens. Le comportement des consommateurs helvétiques est en particulier conditionné par la force du franc, qui a engendré une augmentation du tourisme d'achat. De plus, et ce depuis plusieurs années, les consommateurs délaissent la restauration pour se tourner vers le commerce de détail.

Des défis d'un autre ordre se profilent en parallèle pour les brasseurs suisses: l'ASB s'inquiète de la prochaine révision de la loi sur l'alcool par la commission consultative du Conseil des Etats. Celle-ci prévoit selon l'ASB certaines atteintes à la liberté de commerce telles que des restrictions temporaires de vente d'alcool. D'autre part, l'association se positionne contre l'introduction de la consigne obligatoire demandée par les grossistes en boissons.


Informations

Dernière modification 25.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2012/hausse-consommation-de-biere-etrangere.html