Recul de l’hôtellerie en été 2011

Une femme de chambre s'apprête à quitter la chambre qu'elle vient de nettoyer.

(14.12.2011) Les activités des hôteliers suisses se sont détériorées durant la saison touristique d'été 2011 par rapport à celle de l'année précédente. Le nombre total des nuitées a diminué de 2,7%, pour atteindre 19,7 millions, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS). La force du franc suisse constitue certainement l'une des principales raisons de ce recul.

Seul le mois de juin a affiché une hausse des nuitées (+2,8%) par rapport à 2010. Au cours de l'été, le nombre de visiteurs étrangers a diminué de 4,1%, à 11,1 millions. Les touristes européens ont une fois de plus enregistré le plus fort recul (-8,6%), suivis des Américains (-1,3%). L'Asie a connu une progression de 12%, notamment grâce aux visiteurs chinois (+53%). Le Brésil (+17%), l'Inde (+16%) et la Russie (+9,7%) ont également enregistré une forte croissance. Toujours durant la saison touristique d'été, les hôtes suisses ont généré 8,7 millions de nuitées, en baisse de 0,8%.

La plupart des régions suisses ont subi un recul des nuitées en été 2010. Les Grisons (-7,9%), le Tessin (-6,6%) et le Valais (-5,6%), ont été particulièrement touchés. A l'inverse, la région zurichoise (+2,7%) et Fribourg (+5%) ont affiché les progressions les plus marquées.

En ce qui concerne le mois d'octobre 2011, le nombre total des nuitées a chuté de 2,9%, à 2,6 millions. Les visiteurs européens ont enregistré le plus fort recul (-8,1%). A l'inverse, l'Asie a vu le nombre de ses nuitées grimper de 13%. Nettement plus de Chinois se sont rendus en Suisse que l'année précédente (+47%).


Informations

Dernière modification 23.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2011/recul-hotellerie-en-ete-2011.html