Le cautionnement de la Confédération plébiscité par les PME

Graphique. Deux figurines se serrent la main sur un graphique dont la courbe montre une grande fluctuation.

(28.12.2011) Le système de cautionnement, qui vise à faciliter l'accès des PME aux crédits bancaires avec l'appui de la Confédération, fonctionne bien. Entre 2007 et 2011, le montant total des cautionnements est passé de CHF 86 millions à CHF 213 millions, selon le Département fédéral de l'économie (DFE). En 2010, une demande de cautionnement sur deux a pu être satisfaite, soit près de 400 au total.

Ces bons résultats sont dus à l'introduction du nouveau système de cautionnement en 2007, selon le DFE. De plus, l'augmentation de la part de risque assumée par la Confédération (65%), ainsi que les contributions aux frais administratifs, l'ont rendu plus attractif. Sur cette base saine, le DFE a renouvelé son partenariat avec les quatre coopératives de cautionnement existantes pour la période 2012-2015.

En plus de clarifier certains points techniques et administratifs, ces nouvelles conventions fixent des objectifs mesurables pour l'évolution du volume des cautionnements, qui devrait atteindre CHF 270 millions d'ici fin 2015. En outre, elles renforcent la collaboration entre les coopératives de cautionnement et le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

A l'heure actuelle, 1'600 PME bénéficient d'un cautionnement en Suisse. Le fonctionnement du système est assuré par trois coopératives régionales - la Coopérative romande de cautionnement-PME, la CC Centre, et l'Ostschweizerische Bürgschaftsgenossenschaft (OBTG) - ainsi que par une coopérative nationale - la Coopérative de cautionnement des femmes suisses (SAFFA).


Informations

Dernière modification 24.02.2016

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/news/2011/cautionnement-confederation-plebiscite-par-les-pme.html