La BNS maintient son cours plancher du franc face à l’euro

(28.12.2011) La Banque nationale suisse (BNS) entend maintenir un cours plancher de CHF 1,20 face à l'euro jusqu'à nouvel ordre, a-t-elle annoncé. Pour y parvenir, la BNS est prête à acquérir des devises en quantité illimitée. Le niveau du franc demeure élevé, mais devrait s'affaiblir sur la durée, prévoit l'institution, qui se dit prête à mettre en œuvre de nouvelles mesures si la situation économique l'exige.

La force du franc continue de peser sur l'économique helvétique, selon la BNS. La conjoncture s'est sensiblement détériorée au 3ème trimestre 2011. Pour 2011, la banque nationale table sur une croissance réelle du produit intérieur brut (PIB) comprise entre 1,5% et 2%, grâce aux bons résultats enregistrés lors du 1er trimestre. En revanche, la croissance ne devrait atteindre que 0,5% en 2012. La situation économique de la Suisse est par ailleurs fortement liée à l'évolution de la crise de la dette dans la zone euro, relève la banque nationale, qui craint une aggravation de la situation.

L'inflation ne représente, elle, pas un danger dans l'immédiat. Par rapport au mois de septembre 2011, la prévision d'inflation a en effet été une nouvelle fois revue à la baisse. A court terme, la BNS anticipe un taux d'inflation négatif. Il devrait atteindre 0,2% en 2011, -0,3% en 2012 et 0,4% en 2013. Enfin, la BNS maintient la marge de fluctuation pour les dépôts à trois mois en francs à 0%-0,25%.


Informations

Dernière modification 23.08.2015

Début de la page