"Le plus grand défi consiste à construire une équipe"

Basée à Dübendorf, la société QualySense a développé une machine permettant de trier et analyser des grains à grande vitesse. Elle travaille aujourd’hui avec divers acteurs de l’industrie alimentaire.

Issu de l’ingénierie aérospatiale, Francesco Dell'Endice a pu se servir de ses connaissances et de son background pour développer le QSorter, une machine destinée à trier et analyser diverses sortes de grains. Il nous parle de son parcours d’entrepreneur et des perspectives dans son domaine d’activité. Interview.

Pourriez-vous nous décrire le modèle d’affaires de votre société?

Francesco Dell'Endice: Notre machine, le QSorter, est un appareil de laboratoire permettant le tri et l’analyse d’échantillons de céréales, de graines et de fèves. Il peut être utilisé pour l’inspection de la qualité, la surveillance des processus ou la recherche et le développement dans le domaine de la nourriture ou de la boisson. Nous outsourcons sa fabrication et nous occupons de son assemblage et du marketing. Notre produit est vendu à nos clients avec un service de maintenance.

Quelles sont les secteurs d’activités avec lesquels vous travaillez?

Dell'Endice:
Notre société a développé des applications pour différents domaines. Actuellement, notre machine est utilisée dans les minoteries pour contrôler les processus de production d’une manière plus rapide et plus précise, de même que dans l’industrie du café afin de développer des cafés haut de gamme. Nous nous concentrons essentiellement sur l’Europe et les Etats-Unis.

Comment vous est venue l’idée de vous lancer dans ce secteur?

Dell'Endice: J’ai réalisé une thèse sur la cartographie de cibles naturelles depuis l’espace. Avec l’Agence spatiale européenne, nous avons développé un capteur permettant de mesurer et cartographier les propriétés biochimiques de la végétation, du sol et de l’eau. Le QSorter applique la même technologie. Avant de lancer QualySense, j’ai évalué le potentiel de la technologie que nous avons développé à l’Université de Zurich dans l’industrie et j’ai identifié une opportunité dans le secteur de céréales qui, par chance, correspondait aux applications avec lesquelles j’étais familier.

Pourriez-vous décrire plus précisément le fonctionnement de votre machine?

Dell'Endice: L’innovation principale derrière le QSorter s’appuie sur le transport de chaque grain à haute vitesse et la mesure de ses propriétés en temps réel. Une caméra couleur capture une image du noyau et identifie diverses caractéristiques physiques comme la couleur, la taille, les défauts ou les dommages. En même temps, un spectromètre à infrarouge injecte de la lumière dans le noyau et mesure son contenu biochimique, par exemples les protéines ou l’huile. Une fois que la qualité du grain a été mesurée, une décision de tri est réalisée. Nous avons installés les premiers appareils cette année en Europe et aux Etats-Unis auprès de divers grands acteurs de l’industrie alimentaire.

Quelles sont les grandes tendances actuelles dans votre domaine d’activité?

Dell'Endice: L’industrie alimentaire connaît actuellement une phase de renaissance. Le degré d’innovation est en constante augmentation, de même que la demande pour des produits premium sains. En toile de fond, on peut relever le challenge très important que représente, dans ce contexte, la croissance rapide de la population mondiale.

Quelles ont-été les principales étapes de développement de votre société?

Dell'Endice:
Notre entreprise a été fondée en 2010. Nous avons ensuite construit les premiers prototypes afin d’attirer les investisseurs et quelques clients innovants. Dans l’ensemble, je dirais que le principal challenge, que nous n’avons encore complètement concrétisé, consiste à mettre en place une équipe de professionnels adaptés à notre culture d’entreprise, qui se base sur la créativité, la liberté, l’entrepreneurship et l’intégrité. Actuellement, nous comptons 14 collaborateurs. La vente des produits a débuté en 2014. Mon projet pour les mois à venir consiste à bâtir une équipe solide et efficace afin de continuer à faire prospérer notre société.

Quels ont été les plus grandes difficultés que vous avez dû affronter dans votre vie d’entrepreneur?

Dell'Endice: Le plus grand défi consiste à construire une équipe, ce qui demande une grande volonté pour coacher et aider les gens. Dès lors, travailler 16 heures par jour, être responsable de tout, développer une technologie et une clientèle, font évidemment partie des règles du jeu.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune entrepreneur qui souhaiterait lancer son entreprise en Suisse aujourd’hui?

Dell'Endice: Je lui conseillerai de suivre ses passions et de s’assurer qu’il dispose d’une volonté suffisante pour coacher et aider différentes personnes, que ce soit l’équipe, les investisseurs ou la clientèle. Enfin, il devra pimenter le tout avec beaucoup de persévérance et des tonnes de stratégie. Si un seul de ses éléments venait à manquer, je conseillerai à cette personne de faire autre chose.


Informations

Biographie

Portrait de Francesco Dell'Endice, fondateur de QualySense.

Né en Italie, Francesco Dell'Endice a étudié l’ingénierie aérospatiale en Italie, en France et en Australie. Il a ensuite réalisé un doctorat en sciences naturelles à l’Université de Zurich où il a géré un projet de développement d’instruments de satellites pour l’Agence spatiale européenne. A la fin de sa thèse, il décide de suivre son instinct d’entrepreneur et fonde QualySense.

Dernière modification 21.08.2015

Début de la page

https://www.kmu.admin.ch/content/kmu/fr/home/actuel/interviews/2014/plus-grand-defi-consiste-construire-une-equipe.html