Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Cadres dirigeants: salaire moindre pour les femmes


(14.03.2012) L'écart de salaire entre les cadres masculins et féminins en Suisse n'est pas aussi important que dans les pays voisins. Selon une enquête menée par Mercer, il se monte à 7%, contre 22% en moyenne en Europe.

En Europe de l'Ouest, les disparités entre les hommes et les femmes qui occupent des fonctions dirigeantes sont les plus importantes en Allemagne, avec un écart de 22%, bonus et primes compris. Suivent l'Autriche (20%), la Suède (19%), l'Espagne et la Grèce (18%), la France et les Pays-Bas (14%).

L'enquête a également analysé six pays du Moyen-Orient et d'Afrique. Elle montre que les salaires des femmes dirigeantes sont inférieurs de 15% au Maroc, de 12 % aux Emirats arabes unis et jusqu'à 38% au Qatar. A l'inverse, les femmes cadres dirigeantes gagnent 5% de plus en Bulgarie et 3% en Russie.

Menée auprès de 264'000 cadres supérieurs et dirigeants dans 41 pays européens, l'enquête met également en évidence le fait que l'écart est plus important dès que l'on passe du statut de cadre supérieur à celui de cadre dirigeant.

Selon les spécialistes de Mercer, la discrimination due au genre n'est pas la première raison qui explique ces différences de salaire. D'autres facteurs peuvent être mis en évidence, tels que la nature des fonctions, l'ancienneté ou l'expérience. Beaucoup de femmes sont contraintes de travailler à temps partiel, ou d'interrompre temporairement leur activité professionnelle pour des raisons familiales, ce qui a un impact sur leur représentation dans les postes de direction.

Retour à la vue d'ensemble 2012

Dernière mise à jour: 14.03.2012

Fin secteur de contenu


Newsletter

Quels sont les thèmes importants pour les PME?
Pour rester informés, commandez notre bulletin d’information!