Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Le commerce extérieur marqué par le franc fort en 2011


(15.02.2012) Le franc fort et la dégradation de la conjoncture mondiale ont marqué le commerce extérieur suisse en 2011. Selon l'Administration fédérale des douanes (AFD), les exportations ont connu une légère hausse de 2%, alors que les importations ont stagné (-0,1%).

La balance commerciale - calculée en soustrayant les importations des exportations - enregistre un excédent record de CHF 24 milliards, soit une hausse de 22% par rapport à 2010. Le secteur de la chimie accuse la plus grande contribution à ce solde positif (CHF 37 milliards). A l'inverse, le plus grand solde négatif provient de la branche des véhicules (CHF 12 milliards).

Si les exportations ont augmenté en 2011, la majorité des branches ont connu des évolutions négatives. Pour faire face au franc fort, les exportateurs ont baissé leurs prix de 5,5%, soit la plus forte réduction jamais enregistrée.

Avec une croissance extrêmement forte (+19%), l'horlogerie a joué un rôle de moteur des exportations. Trois secteurs supplémentaires ont progressé, toutefois à un rythme bien moins soutenu que celui de l'horlogerie: l'industrie métallurgique (+2,2%), celle des machines et de l'électronique (+1,2%), ainsi que les denrées alimentaires, boissons et tabacs (+0,6%). Les autres secteurs se situaient tous en zone rouge. Les exportations se sont accrues sur tous les continents, hormis l'Afrique et l'Union européenne. L'Allemagne reste le principal débouché et accuse une hausse de 6%.

En ce qui concerne les branches importatrices, la croissance la plus importante a été enregistrée dans les produits énergétiques (+11%). Les importations ont stagné en raison des évolutions divergentes au niveau géographique. Alors que l'Amérique du Nord et l'Asie enregistrent une baisse de 6%, l'Amérique latine accuse une croissance de 7%.

Retour à la vue d'ensemble 2012

Dernière mise à jour: 15.02.2012

Fin secteur de contenu


Newsletter

Quels sont les thèmes importants pour les PME?
Pour rester informés, commandez notre bulletin d’information!

Lien sur le thème