Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Recul de la consommation en juin


(10.08.2011) La Suisse a connu une forte baisse de la consommation au mois de juin. Selon UBS, cette situation pourrait s'expliquer par la force du franc, qui incite les Suisses à consommer davantage à l'étranger.

L'indicateur UBS de la consommation, qui a reculé de 0,4 points au mois de juin, se situe désormais à son plus bas niveau de l'année, à 1,48 points. Les nouvelles immatriculations de voitures particulières ont connu une forte baisse de 12% en comparaison annuelle, alors qu'elles avaient bondi de 20% au mois de mai. Selon UBS, le nombre réduit de jours de travail du mois de juin explique ce mauvais chiffre, les fêtes de l'Ascension et de la Pentecôte étant tombées en juin cette année.

Le niveau historique du franc pourrait avoir incité les Suisses à consommer davantage à l'extérieur du pays, en choisissant par exemple des destinations de vacances à l'étranger plutôt qu'en Suisse ou en allant faire des achats dans d'autres pays.

Ainsi, l'indicateur pourrait sous-estimer la dynamique de la consommation privée, qui a également lieu en dehors des frontières helvétiques. En effet, l'indicateur UBS de la consommation mesure essentiellement la consommation domestique, prenant en compte les nuitées d'hôtel, la marche des affaires dans le commerce de détail ou encore le chiffre d'affaires des cartes de crédit en Suisse.

Le niveau actuel de l'indice suggère toutefois une croissance annuelle de la consommation privée de 1,5% par rapport à 2010. Selon UBS, la Suisse va connaître une nette accélération de la consommation privée durant ces prochains mois, cette dernière n'ayant augmenté que de 0,6% au premier trimestre, selon les derniers chiffres du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Retour à la vue d'ensemble 2011

Dernière mise à jour: 10.08.2011

Fin secteur de contenu


Newsletter

Quels sont les thèmes importants pour les PME?
Pour rester informés, commandez notre bulletin d’information!

Lien sur le thème