Portail PME

Début sélection langue

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Baisse nettement perceptible de la confiance selon la BNS


Le ralentissement conjoncturel s'est poursuivi en cette fin d'année en Suisse. Toutefois, rappelle la BNS dans son dernier bulletin trimestriel, la croissance du PIB helvétique est restée positive, contrairement aux Etats-Unis. Par ailleurs, les dépenses de consommation privée ont évolué à un rythme plus dynamique qu'à l'étranger, grâce à un marché du travail resté en bonne forme. La mauvaise nouvelle vient surtout de la perte de confiance des producteurs et des consommateurs, dont le moral s'est "considérablement dégradé" à partir du mois de septembre.

La banque centrale, qui se base sur des entretiens menés auprès de 180 représentants de l'économie suisse entre septembre et novembre, relève qu'au cours des prochains trimestres le contexte international défavorable devrait au premier chef affecter les exportations.

L'établissement souligne que si les signes de ralentissement étaient perceptibles depuis longtemps, "le rythme auquel les entrées de commande ont reculé à partir de la mi-septembre a surpris". Même la construction, le commerce de détail, la restauration et l'hébergement, qui bénéficiaient encore d'une demande solide, tablent sur une année 2009 difficile.

Plus inquiétant: presque la totalité des interlocuteurs sondés par la BNS prévoient un recul du taux d'utilisation des capacités de production pour 2009, même "les entreprises qui escomptent un accroissement de leur part de marché".

Enfin, le sondage de la BNS confirme que de nombreuses sociétés réduisent leurs dépenses publicitaires, révisent leurs plans d'investissement et font preuve "d'une plus grande réserve en matière de recrutement".

Retour à la vue d'ensemble 2008

Dernière mise à jour: 31.12.2008

Fin secteur de contenu


Newsletter

Quels sont les thèmes importants pour les PME?
Pour rester informés, commandez notre bulletin d’information!



Portail PME
Contact | Bases légales