Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Pas de forte progression des salaires en perspective pour 2009


En raison des taux d'inflation élevés, les salaires des employés n'augmenteront que modérément en Europe. Dans certains pays leur progression pour l'année à venir sera même inférieure à celle de l'année en cours. Voilà du moins ce que révèle une vaste étude menée par le cabinet de conseil en ressources humaines Hewitt associates.

"Si on les compare avec les valeurs actuelles de l'inflation en Suisse, les augmentations de salaire de 2008 sont en majeure partie contrebalancées", indique Vito Pugliese, expert en rémunération au sein du cabinet. Pour la Suisse, il prévoit des augmentations de salaires de 3,0 % en moyenne pour l'an prochain (contre 2,9% pour 2008).

En comparaison avec cette année, ce sont les travailleurs de Turquie qui pourront s'attendre à la meilleure progression des salaires en 2009 (9,6 %, soit 0,6 % de plus qu'en 2008). En Espagne, par contre, la progression s'annonce plus faible qu'en 2008 (4,2 %, contre 4,5 %). Avec une augmentation de 3,5%, la Suède se situe dans la moyenne internationale.

Dans le détail, les prévisions pour 2009 s'élèvent à 3,9% en Allemagne, 4,1% aux Pays-Bas, 4,2% en Grande-Bretagne, en Autriche et en Italie, 4,4% en Belgique, 5,6% en Grèce et enfin 6,1% en Tchéquie.

"Même s'il est vrai que les entreprises doivent renforcer leur image de marque sur le marché du travail, l'évolution des salaires s'est presque stabilisée ces dernières années. La rémunération reste une valeur importante, mais elle n'est plus le seul indicateur de l'attractivité de l'employeur", ajoute encore Vito Pugliese.

Retour à la vue d'ensemble 2008

Dernière mise à jour: 27.08.2008

Fin secteur de contenu


Newsletter

Quels sont les thèmes importants pour les PME?
Pour rester informés, commandez notre bulletin d’information!